L’opérateur de télécommunication mobile Orange revendique détenir 9 millions d’abonnés, soit 31% de part de marché congolais de télécommunication, a indiqué jeudi 12 janvier à Kinshasa  Jean Michel Garrouteigt, directeur général de cette Société. Selon lui, ce chiffre est obtenu grâce au rachat de Tigo/RDC en 2016.

Orange devient ainsi le second opérateur en RDC sachant que le leader actuel détient 32%, a indiqué son patron, à l’occasion de la présentation du bilan de l’année 2016 de l’entreprise.

Selon lui, parmi les principales difficultés rencontrées en 2016 figure la dépréciation du franc congolais face au dollar américain, qui a fait perdre aux abonnés 40 % de leur pouvoir d’achat.

Il note que 2016 a permis à l’entreprise de lancer plusieurs produits, parmi lesquels Orange Money, pour soutenir le mobile banking.

Les perspectives pour 2017 vont s’articuler autour de 5 piliers à savoir la famille, l’argent, le travail, le divertissement et le bon plan.
 

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Télécommunication

6029 vues
La centrale d’atterrage de la fibre optique, érigée sur la Grand-Place de la SCPT à Mbuji-Mayi, se...
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom