Loading Page: Transactions bancaires : UBA lance «Leo» - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

L’UBA (United Bank for Africa), qui est engagée dans le digital, continue à apporter des innovations dans ses différents produits. Le tout dernier est «Leo», un banquier virtuel qui permet à partir de Facebook Messenger, de procéder à plusieurs transactions et services bancaires de cette banque installée depuis 2011 en RD Congo, en couvrant Kinshasa et Lubumbashi.

Elle est aussi opérationnelle dans 23 pays, dont 20 en Afrique et trois en dehors du continent, à savoir  les Etats-Unis d’Amérique, l’Angleterre et la France. Ainsi, «Leo» a été lancé au cours d’une cérémonie tenue hier jeudi 06 juillet 2018 au Pullmann Grand Hôtel de Kinshasa.

Une démonstration a d’ailleurs été faite pour permettre aux clients et futurs clients de l’UBA de se faire une idée des différents services réalisés par ce banquier virtuel. Il procède à l’ouverture de compte, aux transferts de fonds, à la recharge du crédit de communication et au mini relevé de compte.

Aussi, «Leo» procède à la vérification de solde, au service d’assistance à la clientèle, à introduire et visualiser les réclamations, à la confirmation ou annulation d’un chèque, à la demande de chéquier, et plusieurs services. «Leo» constitue une innovation digitale qui vient révolutionner le «E-Banking» dans le secteur bancaire congolais, selon les responsables de l’UBA.

C’est dans ce cadre que le Directeur général de l’UBA, Marcel Bitang, a relevé que son institution financière est engagée dans un processus irréversible de transformation significative allant de l’amélioration constante de la qualité de service pour ses clients à la mise en œuvre des produits toujours plus innovants.
L’UBA est donc une banque orientée vers le client. Ce dernier est au centre de toute stratégie de la banque, raison d’ailleurs de toute sa démarche créative, a-t-il soutenu.

Pour cette banque, toutes les couches sociales sont prises en compte, parmi lesquelles les étudiants, les entreprises et autres intéressés. C’est pour cette raison que l’UBA développe continuellement des technologies et des services qui facilitent la vie à sa clientèle. Elle a même mis un processus de migration continue vers les plateformes électroniques et digital pour offrir aux clients un service efficace et une expérience optimale.

Une démonstration a été par le directeur de la banque digitale de l’UBA, Blaise Mbuba, qui a relevé que «Leo» a la capacité d’aider, d’assister et d’apporter des solutions bancaires aux clients en toute convivialité. Il n’est pas une machine, mais un ami qui interagit avec tout le monde au travers de la plateforme «Facebook Messenger». «Leo» est sur Facebook.

Il traite les opérations de banque à travers une simple conversation. Il suffit d’aller sur Facebook Messenger, de chercher UBA Banking et d’engager une conversation avec ce banquier virtuel qui répond à toutes sortes de questions 24 heures sur 24 heures.

En plus des réponses en rapport avec la banque, «Leo» peut indiquer les informations le plus rapidement possible sur la météo, le football et autres. En premier lieu, c’était l’intervention de M. Curtis Kanku  qui a parlé de différentes activités de l’UBA, en sa qualité de Directeur responsable de la banque de détails.

Par Lucien Kazadi T.

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Télécommunication

8556 vues
La centrale d’atterrage de la fibre optique, érigée sur la Grand-Place de la SCPT à Mbuji-Mayi, se...