Les prix des cartes prépayées de certaines sociétés de télécommunications de la place  notamment de, Vodacom, Airtel, Orange et Africell ont connu une légère augmentation ces derniers jours, sur le marché de la ville de Kinshasa, a constaté l’ACP dans des différents kiosques de ces entreprises.

Les responsables commerciaux de ces entreprises de téléphonie mobile déplorent cette situation à caractère anarchique créée par des distributeurs véreux. Certains entre eux veulent que les prix ces denrées de communication restent inchangeables au niveau des entreprises précités,  malgré l’augmentation du taux de dollars américains sur le marché de change congolais. Ce qui revient à dire qu’une carte de 100 unités ne doit pas se vendre au de là de 1200fc.

Les revendeurs en détail à travers la ville de Kinshasa commercialisent ces mêmes cartes à 1600fc.  Ces revendeurs soutiennent que le non réajustement de la marge bénéficiaire risque de les conduire à la perte. L’opinion estime qu’à ce rythme là, le prix de la carte prépayée  risque d’atteindre 2.000fc d’ici fin juillet.

ACP/Kayu/BSG/Wet



 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Télécommunication

6029 vues
La centrale d’atterrage de la fibre optique, érigée sur la Grand-Place de la SCPT à Mbuji-Mayi, se...
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom