Le ministre provincial de l’Intérieur et sécurité, Charles Doux Mbuyi vient d’instruire les administrateurs de territoires du Kasaï Oriental, d’identifier sans délai les différentes mines d’exploitation artisanale de diamant ouvertes dans leurs entités, afin de permettre au gouvernement provincial de se faire une idée sur la présence des personnes vulnérables.

Le courrier du ministre insiste sur le fait que les administrateurs de territoires devront aussi donner les statistiques du nombre des enfants de moins de 18 ans travaillant dans les mines, les femmes qui y exercent une activité et des professionnelles de sexe.

Pour le ministre provincial de l’Intérieur, cette activité a pour finalité, l’évacuation des zones minières, et surtout des mines, de ces catégories d’êtres pour que les enfants à l’âge scolaire, soient remis en classe d’une part et de l’autre, de décongestionner les mines pour limiter des dégâts de la vie sexuelle non contrôlée.

ACP/Kayu/May

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Mines

6304 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom