Loading Page: RDC : le président Tshisekedi souhaite une nouvelle exploration des métaux, source-clé de l’énergie verte - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC
  • RDC / Zambie / Angola : Corridor de Lobito – Un test de réalité
  • Dossiers des forages et lampadaires : les ministres Nicolas Kazadi et François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu interdits de sortie du pays
  • RDC: Kenya Airways réclame la libération de 2 de ses agents détenus par la DEMIAP qui auraient failli faciliter la sortie du pays des mâles d’argent sans documents

Le nickel et le chrome sont notamment concernés, et le pays cherche des partenaires pour investir dans le traitement du cobalt, du tantale, de l’étain et du lithium.

La Réublique démocratique du Congo (RDC) veut se positionner comme une source-clé de métaux dans la transition vers l’énergie verte, ce qui signifie de nouvelles explorations pour le nickel et le chrome, selon le président Félix Tshisekedi.

L’exploration de ces deux minéraux commencera « dans les prochains jours » dans le sud de la RDC, dans la région du Kasaï, riche en diamants, a déclaré M. Tshisekedi mardi 7 février lors de la conférence Investing in African Mining Indaba au Cap, en Afrique du Sud. Le pays est également à la recherche de partenaires pour investir dans le traitement du cobalt, du tantale, de l’étain et du lithium.

La transition vers les technologies d’énergie propre est un énorme moteur pour les métaux utilisés dans les batteries, les composants solaires, les éoliennes et les véhicules électriques. Entre-temps, la production minière a été limitée, ce qui a contribué à faire grimper les prix des produits de base. Le cuivre sur le London Metal Exchange a augmenté de plus de 40 % depuis la fin de 2019, tandis que le nickel a bondi de plus de 90 %.

Seuls 19 % du pays ont été correctement explorés

La RDC fournit plus des deux tiers du cobalt, minéral clé des batteries, et est à égalité avec le Pérou en tant que deuxième plus grand producteur de cuivre au monde, selon l’US Geological Survey. Il possède également d’importants gisements d’autres minéraux, dont le lithium, le graphite et le manganèse. Mais seuls 19 % du pays – le deuxième plus grand d’Afrique en termes de surface – ont été correctement explorés, a déclaré M. Tshisekedi.

« L’objectif est de découvrir de nouveaux gisements qui pourront faire l’objet d’appels d’offres, en vue de conclure des partenariats public-privé mutuellement profitables », a déclaré M. Tshisekedi, selon une transcription de ses propos envoyée par courriel. Le service géologique national récemment créé dans le pays supervisera l’exploration, a-t-il précisé. Le président espère attirer de nouveaux investissements en améliorant l’environnement réglementaire et en créant des incitations telles qu’une zone économique spéciale autour des gisements de lithium dans le sud-est de la RDC, a-t-il ajouté.

Le Monde avec Bloomberg

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Mines

9066 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...