La société russe de diamant Alrosa a annoncé, jeudi 9 septembre, la conclusion d’un protocole d’accord avec la Société minière de Bakwanga (MIBA) de la République démocratique du Congo. Le texte vise à accroitre la coopération commerciale, technologique, scientifique et technique entre les deux parties.

Ce protocole d’accord, indique-t-on, permettra à Alrosa de participer à l’exploration et à la production de diamants en RDC, dans le respect des « normes d’approvisionnement responsable » en la matière. 

Selon l’homme d’affaires Kacy Grine, conseiller du gouvernement congolais sur ce dossier, «le partenariat stratégique entre Alrosa et MIBA créera une valeur importante pour l’industrie minière congolaise, son économie et sa population. Ce partenariat renforcera également les relations entre la Russie et la RDC et ouvrira la voie à une coopération plus poussée entre les deux pays ».

L’annonce de la signature de ce protocole d’accord intervient pendant que la RDC a évoqué la piste d’une demande indemnisation conformément au principe du « pollueur-payeur » pour la pollution de ses rivières provoquée par les activités minières en amont du bassin versant de la rivière Tshikapa dans la partie angolaise. Parmi les sociétés angolaises concernées, l’opérateur de la mine Catoca, dont Alrosa contrôle 41% des parts.

FA

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1988,2320 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Mines

6781 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom