La production du diamant à la Société minière de Bakwanga (MIBA), va connaître une hausse dans les tout prochains jours, a déclaré  vendredi à l’ACP, un haut cadre en charge de sécurité au sein de cette entreprise.

Selon certaines statistiques fournies par cette source, la production est passée de 1800 carats  en octobre, à 2800 à la mi-novembre et 6000 carats à  mi-décembre 2017, ce qui a permis à l’employeur de payer les arriérés des agents qui accusent  un retard de plusieurs mois. Les prévisions indiquent qu’en 2018 la MIBA devra atteindre 32.000 carats.

Cette situation est la conséquence d’une série de mesures  initiées  par la haute direction  de l’entreprise en vue de lutter contre la corruption et le trafic d’influence, souligne-t-on. L’amélioration de la sécurité autour et dans le polygone minier ainsi que la location des engins par la MIBA, figurent parmi ces mesures. 

ACP/Mat/May



 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Mines

6295 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom