L’entreprise minière Kamoto Cooper Compagny (KCC) dont les installations sont situées à Kolwezi (Lualaba) a relancé depuis  la semaine dernière  ses activités de production de cuivre.
 
Il y a deux ans, le géant des matières premières Suisse Glencore, alors actionnaire majoritaire de l’entreprise à travers sa filiale congolaise Katanga Mining qui détient 75 % des parts, avait décidé de suspendre la production minière de ses mines de Kamoto en RDC et Mopani en Zambie en vue de la construction d’une nouvelle usine.
 
Dans un communiqué rendu public le 11 décembre dernier, KCC a annoncé qu’une partie de la nouvelle usine est déjà mise en service. D’après ce document, l’usine tournera à plein régime d’ici la fin du premier trimestre 2018 et prévoit de produire 150.000 tonnes de cuivre et 11.000 tonnes de cobalt d’ici la fin de l’année 2018.
 
D’après les prévisions de KCC, la production du cuivre pourrait atteindre les 300 000 tonnes en 2019 et celle de cobalt 34.000 tonnes, lit-on dans ce communiqué.
 
Lors de la suspension de ses activités, près des 20% du personnel du KCC avait perdu leur emploi.

 

Avec Radio Okapi

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Mines

6295 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom