Loading Page: Lac Edouard: l’ICCN et une ONG déplorent la pêche illicite et l’abattage des hippopotames - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

Le Groupe d’étude et d’action pour la protection de l’environnement (GEAPE) et l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) ont publié à Goma un rapport, faisant état de la destruction des ressources du lac Edouard, dans le parc national des Virunga.

Ils pointent notamment du doigt la pêche illicite, l’explosion démographique dans la région, les conflits armés et l’abatage des hippopotames.

La GEAPE et l’ICCN s’inquiètent notamment de l’abattage des hippopotames dont la présence a été prise en compte pour faire du parc des Virunga un site du patrimoine mondial.

La démographie menacerait également le lac Edouard. Plus de 50 000 personnes habitants dépendent directement du lac Edouard. Ce qui menace l’habitat de certains oiseaux migrateurs.

La GEAPE et l’ICCN plaident pour la mise en place des programmes de microcrédit pour décourager les femmes à vivre du commerce du bois.

Avec Radio Okapi

 

Infos en vidéo

A la une