La société Minière de Bakwanga (MIBA), une entreprise mixte belgo-congolaise implantée à Mbuji-Mayi, a produit un diamant de plus de 87carats, d’une valeur estimée à plus de 6 000 000 de dollars, annonce l’Agence congolaise de presse (ACP) qui ne précise cependant pas la date exacte à laquelle cette pierre a été découverte.

La pierre précieuse est issue d’un tamisage de kimberlite à la Nouvelle laverie de kimberlite (NLK) de la MIBA.

Certains géologues de cette société ont affirmé que ce diamant serait d’une grande valeur par rapport au précédent de 146,80 carats produit au mois de décembre dernier, à partir des rejets par le service de traitement d’échantillon géologique de la MIBA.

Grâce au produit de vente de ces deux pierres précieuses, la MIBA peut, petit à petit, se relancer avec l’achat d’outils de production et le paiement de son personnel avant l’intervention des bailleurs de fonds, estime-t-on.

La MIBA est une entreprise en crise depuis de nombreuses années.

Le rapport de la réunion semestrielle de l’entreprise tenue en octobre dernier à Mbuji-Mayi indique que la Minière de Bakwanga (MIBA) croule sous une dette sociale estimée à plus de 150 millions de dollars américains.

Mais les dirigeants de l’entreprise minière se veulent rassurants, promettant une augmentation de la production minière.

Avec APA

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Mines

6295 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom