Au moins 6.000 tonnes de cobalt extrait en République démocratique du Congo seront fournies annuellement par le géant minier suisse Glencore au constructeur américain Tesla,  pour l’alimentation de ses nouvelles usines en Chine et en Allemagne, rapporte le Financial Times.

“Dans cette optique, l’américain Tesla estime qu’acheter du cobalt auprès de Glencore peut traduire une volonté de contrôler la chaine d’approvisionnement et dans le même temps, sécuriser un minerai dont la disponibilité devient critique”, commente un expert ayant requis l’anonymat.

Glencore, qui n’a pas encore confirmé cette information, a signé, en février 2020, un accord avec Samsung SDI portant, notamment sur un audit annuel indépendant des sites d’extraction et de production pour  vérifier l’absence des enfants dans les mines.
En octobre 2019, le  géant minier suisse avait conclu un accord du même genre avec la société  chinoise GEM.

Financial Afrik

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Comment la RDC qui fait face à plusieurs défis notamment, social, économique et sécuritaire,... Lire la suite
Le billet de 5000 Francs congolais reste indésirable dans quelques endroits de la ville de... Lire la suite

Les plus lus

Mines

5717 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom