Le président russe, Vladimir Poutine, a appelé vendredi à rompre avec les technologies étrangères pour renforcer les défenses de la Russie face aux attaques informatiques. « La numérisation qui est en cours (…) au sein de la gouvernance et de l’économie russe (...) doit être protégée au maximum de toute action potentiellement négative venue de l’extérieur », a déclaré M. Poutine. « La voie évidente pour atteindre cet objectif, c’est d’assurer la transition vers des équipements, des technologies, des programmes et des produits nationaux », a-t-il poursuivi.

M. Poutine a affirmé que la Russie faisait face à un nombre croissant d’attaques informatiques depuis le 24 février, début de l’invasion de l’Ukraine par son armée. Selon lui, ces attaques viennent de « différents Etats » et sont « finement coordonnées ». Elles visent en particulier les sites de médias, d’institutions financières, de services publics et de portails officiels russes, a dit M. Poutine. Le chef du Kremlin a aussi mis en avant des tentatives « vraiment de plus en plus fréquentes » d’introduction dans « les réseaux internes » d’entreprises russes.

D’après M. Poutine, Moscou, dans le cadre des sanctions occidentales, subit aussi « des limitations pour accéder à des technologies informatiques étrangères »« Mais, dès à présent, je peux dire que la cyberagression et les sanctions contre la Russie ont échoué : dans l’ensemble, nous y étions préparés. »

 

Articles similaires
  • 10/12/2022
  • By RDC Finances
Énergies: Vladimir Poutine charge les Occidentaux et tend la main aux Turcs

Le président de la Fédération russe s'est de nouveau exprimé, ce mercredi 12 octobre 2022, lors d'un forum consacré à l'énergie à Moscou. M. Poutine a accusé « certains hommes politiques occidentaux » de détruire l'économie mondiale de marché. En voulant plafonner le prix du pétrole russe, ils « menacent, a-t-il...

  • 09/01/2022
  • By RDC Finances
Projet Sakhaline-2: le Japon ne veut pas renoncer au gaz russe

Le Japon salue la décision de la Russie d'autoriser deux maisons de commerce japonaises à conserver leurs parts dans le projet Sakhaline-2 d'exploitation de gaz et de pétrole, dans l'extrême Orient russe. Tokyo participe aux sanctions contre la Russie depuis le début de l'invasion de l'Ukraine....

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 2 012,3089 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

La question de la masse salariale a été au centre des discussions entre le gouvernement et le... Lire la suite
Au terme d’une série d’ordonnances publiées mardi 15 novembre, le président de la République,... Lire la suite
Les passagers se plaignent de l’envolée vertigineuse des tarifs imposés par les automobilistes à... Lire la suite
La République démocratique du Congo a mis aux enchères 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers.... Lire la suite
Copyright ©2015-2022 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom