Le billet de 5000 Francs congolais reste indésirable dans quelques endroits de la ville de Kinshasa, bien qu’ayant cours légal sur toute l’étendue de la RD Congo. L’Etat congolais est appelé à prendre des mesures fortes, afin de freiner l’élan du commerce illicite qui se fait en bradant la monnaie nationale, au moment où l’économie du pays traverse des moments difficiles, occasionnés par la pandémie du coronavirus (covid-19). C’est le vœu émis par les Kinoises et Kinois.

Lancé il y a près de 8 ans, le billet à valeur faciale élevée est contesté sur le marché, après le constat de plusieurs faux billets en circulation. La sensibilisation de la Banque centrale du Congo (BCC), ainsi que les nombreuses explications de son directeur général chargé de la politique monétaire et des opérations bancaires sur la reconnaissance d’un vrai billet, n’ont pas réussi à convaincre de nombreux Kinoises et Kinois, qui n’ont pas toujours confiance en ce moyen de payement.

A plusieurs endroits, les Kinoises sont victimes de cette pratique et perdent de 500 FC à 1000 FC dans les transactions en utilisant ce billet de 5.000 (cinq mille) FC en circulation. Ceux qui en bénéficient le plus sont les changeurs de monnaie et les pompistes des stations-services, qui posent chaque fois des conditions avant d’échanger ces billets. Il y a même des quartiers où on refuse à un client le droit d’acheter quelque chose. Cette situation continue à mettre en difficulté des personnes qui se promènent avec ces billets dans leurs poches. C’est la raison pour laquelle les autorités compétentes sont invitées à prendre les mesures qui s’imposent.A

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Comment la RDC qui fait face à plusieurs défis notamment, social, économique et sécuritaire,... Lire la suite
Le billet de 5000 Francs congolais reste indésirable dans quelques endroits de la ville de... Lire la suite

Les plus lus

Banque

12341 vues
Le Sénat a adopté vendredi, en séance plénière, le rapport de sa Commission économico-financière e...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom