Loading Page: LE GOUVERNEUR DE LA BCC RECOMMANDE L’ACCÉLÉRATION DE LA VALIDATION DE L’ÉDUCATION FINANCIÈRE - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • COP28 : en RDC, des acteurs de la société civile s’opposent à la vente des blocs pétroliers et gaziers
  • RDC : un premier lot de bus Mercedes-Benz TRANSCO montés à Kinshasa remis à Sama Lukonde
  • RDC : Mise en service d'un poste électrique de 220 KV à Kinsuka pour améliorer l'alimentation en électricité de Kinshasa
  • Climat : les forêt de la RDC peuvent générer jusqu'à 398 milliards $ l'an si le pays renforce ses institutions et augmente ses investissements
  • Kasaï-Oriental : L'exploitation du diamant reprend à la MIBA après 7 mois d'arrêt

Le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, a recommandé au gouvernement l’accélération de la validation de l’éducation financière à travers toute l’étendue de la République démocratique du Congo, en vue d’une meilleure inclusion financière.

Le gouverneur de la BCC, s’exprimait ainsi, à l’occasion de la célébration en RDC de la 8ème édition de la Journée internationale de l’épargne avec la participation de 12 écoles de la ville de Kinshasa. Célébrée le 31 octobre de chaque, cette journée est placée sous le thème : " Epargner en RDC pour mon avenir, oui c’est possible ".
M. Mutombo a encouragé le gouvernement à créer un cadre propice susceptible de contribuer à l’amélioration du climat des affaires mais également à mettre en place des infrastructures qui doivent aider la population à avoir accès facile aux banques. Il a fait remarquer que l’amélioration du climat des affaires stimule les investissements.

LE CAPITAL DE LA CAMPAGNE

Le gouverneur de la BCC, a laissé entendre que la campagne a apporté un véritable changement des mentalités des Congolais dans la culture de l’épargne à divers niveaux de sa société, notamment la famille, les écoles, les universités ainsi que les services et entreprises. 
L’épargne est indispensable parce qu’il permet d’accéder au crédit, a-t-il souligné. "L’épargne permet au déposant de fructifier son argent, de constituer un capital et un patrimoine pour disposer d’un complément de revenus et de prévenir les risques potentiels et les aléas de la vie, sans oublier les bénéfices des crédits", a soutenu le gouverneur de la Banque centrale du Congo. Dans ce cadre, M. Mutombo a invité la population à épargner dans les établissements de crédit et les institutions de micro finance agréés par l’autorité monétaire. Certains chefs-lieux des provinces à savoir Bukavu et Lisala ont été sensibilisés à l’épargne. 

ACP

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 451,8853 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

 Le taux directeur de la Banque centrale du Congo est maintenu à 25% par le Comité de politique... Lire la suite

Les plus lus

Banque

17973 vues
Le Sénat a adopté vendredi, en séance plénière, le rapport de sa Commission économico-financière e...