Loading Page: Le Nigeria suspend l’approvisionnement en électricité du Niger, à la suite du coup d’État - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC
  • RDC / Zambie / Angola : Corridor de Lobito – Un test de réalité
  • Dossiers des forages et lampadaires : les ministres Nicolas Kazadi et François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu interdits de sortie du pays
  • RDC: Kenya Airways réclame la libération de 2 de ses agents détenus par la DEMIAP qui auraient failli faciliter la sortie du pays des mâles d’argent sans documents

Le renversement, la semaine dernière, du Président Mohamed Bazoum a conduit la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à imposer des sanctions au Niger. L’organisation régionale se dit déterminée à favoriser le retour à l’ordre constitutionnel.

À la suite du coup d’État perpétré la semaine dernière au Niger, le Nigeria a pris la décision de couper l’approvisionnement en électricité de son voisin. Cette décision fait suite aux sanctions imposées par les pays d’Afrique de l’Ouest à la junte militaire responsable du renversement du Président Mohamed Bazoum. Elle a d’ailleurs été confirmée par des sources proches de la société publique de distribution d’électricité du Niger, à l’Agence France Presse.

La Transmission Company of Nigeria (TCN), principal distributeur du pays, n’a pas commenté la situation. Toutefois, la BBC rapporte qu’une source anonyme a révélé que l’approvisionnement du Niger avait été coupé à la suite d’une directive présidentielle.

Rappelons que le Niger dépend à 70 % de l’électricité importée depuis le Nigeria. La situation a déjà commencé à affecter la disponibilité du courant électrique dans les grandes villes du pays.

Au même moment, la CEDEAO poursuit ses efforts de médiation. Une délégation dirigée par l’ancien chef d’État du Nigeria, le général Abdulsalami Abubakar, a ainsi entamé des pourparlers avec les responsables de la junte militaire.

Olivier de Souza / Ecofin

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une