La Banque centrale du Nigéria (CBN) a annoncé le 22 juillet 2021, le début de la phase pilote du eNaira, la monnaie numérique du pays pour le 1er octobre prochain. L’objectif de cette monnaie électronique est d’améliorer l’inclusion financière, simplifier les paiements et faciliter le commerce transfrontalier.

Le projet est développé par l’institut d’émission en partenariat avec la chaîne de blocs hyperledger Fabric. Il s’agira d’une monnaie électronique complémentaire au Naira, et qui sera considérée au même titre que les crypto-monnaies.

Avec 32% de sa population qui utilise les cryptomonnaies (selon les données de la plateforme Statista), le taux le plus élevé de tous les pays au monde, le Nigéria fait partie des États africains qui réfléchissent à instaurer une monnaie numérique de banque centrale. Au géant ouest-africain s’ajoutent, entre autres, l’Afrique du Sud et le Kenya qui ont commencé à étudier le sujet, le Ghana qui envisage de commencer à déployer un e-cedi à partir de septembre prochain, et le Maroc dont la banque centrale a chargé un comité d’identifier et d’analyser les avantages et risques d’une monnaie numérique.

Financial Afrik

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 2 012,3089 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

La question de la masse salariale a été au centre des discussions entre le gouvernement et le... Lire la suite
Au terme d’une série d’ordonnances publiées mardi 15 novembre, le président de la République,... Lire la suite
Les passagers se plaignent de l’envolée vertigineuse des tarifs imposés par les automobilistes à... Lire la suite
La République démocratique du Congo a mis aux enchères 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers.... Lire la suite
Copyright ©2015-2022 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom