Loading Page: 13 creuseurs meurent à la recherche du cobalt au Haut-Katanga - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

Treize creuseurs artisanaux sont morts lundi 7 septembre dans un éboulement de terre survenu dans la carrière minière Mabaya à 15 km de la cité de Kasumbalesa où un gisement de cobalt a été récemment découvert. Ce chiffre, avancé par l’ONG Au secours de l’humanité qui s’occupe de la recherche des corps sur place, porte à trente le nombre de creuseurs qui sont morts dans cinq éboulements survenus en deux semaines sur ce site.

L’éboulement de lundi est intervenu entre 5 heures et 6 heures locales. Les creuseurs présents lors de ce drame mettent en cause la proximité de puits espacés de quelques centimètres seulement.

L’ONG Au secours de l’humanité a réussi à extraire treize corps des décombres et secourir quelques survivants. Quatre éboulements se sont produits la semaine dernière sur ce site, faisant dix-sept morts, selon la même source.

La visite des autorités provinciales le week-end dernier n’a pas dissuadé les creuseurs de poursuivre leurs activités.

Plusieurs milliers des creuseurs  artisanaux affluent au site de Mabaya, un nouveau gisement de cobalt à forte teneur découvert il y a quelques semaines dans la concession de la Société de Développement Industriel et Minier du Congo (Sodimico). 

Le gouvernement provincial du Katanga a décidé d’interdire la présence sur ce site «des hommes en uniforme autres que les éléments de la police des mines, des femmes et des enfants ainsi que des étrangers et de maintenir la présence des creuseurs artisanaux sur le site Mabaya jusqu’à nouvel ordre afin de préserver la paix sociale».

Avec Radio Okapi

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Mines

9125 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...