Le Royaume-Uni a annoncé lundi la suppression de tous les droits de douane pour les produits ukrainiens et l’interdiction d’exporter certaines technologies sensibles vers la Russie, afin d’aider Kyïv à faire face à l’invasion russe. 

 

«Les droits de douane sur tous les biens importés d’Ukraine seront maintenant réduits à zéro, et tous les quotas seront abolis», a annoncé le gouvernement britannique dans un communiqué.

Cette mesure répond à une demande directe du président ukrainien Volodymyr Zelensky, précise le communiqué. Elle concerne notamment l’orge, le miel, les volailles et les tomates en boîte exportées par l’Ukraine vers le Royaume-Uni.

«Le Royaume-Uni continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir la lutte de l’Ukraine contre l’invasion brutale et non provoquée de Poutine et contribuer à assurer la sécurité et la prospérité à long terme de l’Ukraine et de son peuple», a déclaré la secrétaire au Commerce international, Anne-Marie Trevelyan, citée dans le communiqué.

Le Royaume-Uni a par ailleurs interdit l’exportation vers la Russie de certains produits et technologies qu’elle «pourrait utiliser pour réprimer le peuple héroïque d’Ukraine», notamment les équipements d’interception et de surveillance de communications.

«Cela permettra de combler toutes les lacunes existantes afin de garantir que la Russie n’achète pas ces produits au Royaume-Uni», indique le communiqué britannique.

Le gouvernement britannique avait étendu la semaine dernière la liste de ses sanctions commerciales, en interdisant l’importation d’argent, de produits issus du bois ou encore le caviar, et augmenté de 35 points de pourcentage les droits de douane sur certains produits en provenance de Russie et de son allié le Bélarus, notamment sur les diamants et le caoutchouc.

Londres affirme avoir sanctionné depuis le début de la guerre en Ukraine plus de 1 400 personnes et entreprises liées au régime du président russe Vladimir Poutine.

 

Journal de Montréal

 

Articles similaires
  • 06/30/2022
  • By RDC Finances
La Russie veut affaiblir son rouble

La Russie est prête à « sacrifier » une partie de son budget pour intervenir sur le marché des changes et affaiblir sa monnaie, le rouble, au plus haut depuis 2015, a déclaré mercredi son ministre des Finances. Le dollar valait plus de 80 roubles avant le début de l’intervention militaire en...

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 2 012,3089 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

La question de la masse salariale a été au centre des discussions entre le gouvernement et le... Lire la suite
Au terme d’une série d’ordonnances publiées mardi 15 novembre, le président de la République,... Lire la suite
Les passagers se plaignent de l’envolée vertigineuse des tarifs imposés par les automobilistes à... Lire la suite
La République démocratique du Congo a mis aux enchères 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers.... Lire la suite
Copyright ©2015-2022 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom