Le rebond du marché automobile s'accélère en Russie après quatre ans d'effondrement dû à la crise économique, les ventes de voitures neuves grimpant de 19 % sur un an en juillet, selon les chiffres publiés mardi par les industriels.

Les ventes de véhicules légers et utilitaires se sont élevées à 129.685 unités le mois dernier, enregistrant leur troisième mois de suite de hausse à deux chiffres, a indiqué dans un communiqué l'Association of European Businesses (AEB).

Sur les sept premiers mois de l'année, leur progression s'affiche à 8,5 %.

Le marché automobile russe, dans lequel les grands constructeurs mondiaux avaient massivement investi en période de croissance, a diminué de plus de moitié depuis son record de 2012. Sensible à l'évolution du taux de change et du pouvoir d'achat, il a particulièrement pâti de la crise causée par la chute des prix du pétrole et les sanctions liées à la crise ukrainienne.

Sa reprise intervient au moment où l'économie russe renoue également avec la croissance après deux ans de récession.

"Enfin, les acheteurs de la classe moyenne se sont réveillés, encouragés par des perspectives économiques plus optimistes et profitant des incitations à l'achat mises en place par le gouvernement", s'est réjoui le président du comité automobile de l'AEB Joerg Schreiber, cité dans le communiqué.

"La tendance récente constitue une bonne nouvelle et alimente un certain optimisme concernant le fait que 2017 deviendra réellement une année charnière pour le secteur", a-t-il ajouté.

Le gouvernement a soutenu le marché avec des mesures de prime à la casse et des aides aux crédits, qu'il compte poursuivre cette année mais en les rendant progressivement plus ciblées en direction des petites entreprises, des familles nombreuses et des agriculteurs.

En juillet, la tendance a été particulièrement positive pour le numéro un du marché Avtovaz, contrôlé par Renault et qui a vu ses pertes se réduire en début d'année. Les ventes de ses Lada ont en effet progressé de 22 % sur un an.

Les autres marques de l'alliance ont enregistré de fortes progressions: +20 % pour Renault comme pour Nissan, +50 % pour Datsun.

Parmi les autres constructeurs dominant le marché russe, Kia a vu ses ventes augmenter de 37 %, Hyundai de 11 %, Toyota de 12 %, Volkswagen de 24 %.

Plus bas dans le classement, les marques françaises du groupe PSA, frappées durement par la crise, reprennent des couleurs avec des rebonds de 56 % pour Citroën et de 65 % pour Peugeot, à des volumes limités cependant à quelques centaines d'unités.

Dans le haut de gamme, qui avait plutôt résisté à la crise, les résultats sont contrastés puisque les ventes de Mercedes-Benz (+4 %), BMW (+12 %) et Porsche (+8 %) augmentent moins que le marché tandis que celles d'Audi chutent de 23 %

 

Avec AFP

 

Articles similaires
  • 10/25/2020
  • By RDC Finances
Une société russe découvre la plus importante réserve d'or au monde !

Polyus Gold a annoncé avoir repéré un gisement d’environ 40 millions d’onces, soit 1.134 tonnes, d’or dans une mine sibérienne. C’est une découverte qui va rapporter gros ! La plus grande société minière de Russie a annoncé avoir découvert un gisement d’or encore inexploité. Un véritable trésor...

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom