Les délégués de l'entreprise publique chargée de la production et de la distribution de l’électricité et la chambre de commerce du Congo négocient jeudi et vendredi les importations d’électricité produite par l'entreprise sud-africaine Eskom, selon Reuters. L’initiative vise à réduire le grand déficit local d’énergie qui a affaibli la production minière du pays, principal producteur de cuivre du continent, renseigne l’agence d’information britannique, citant Eric Monga, le président de la chambre de commerce du Congo dans la région minière du sud-est   La RDC fait face à des déficits énergétiques massifs et des précipitations devenues « limitées » pourraient entraîner une chute de production de près de 50% dans les principales centrales hydroélectriques du pays au cours de la saison sèche de mai à septembre, souligne Reuters.   L’exportation d’électricité depuis l’Afrique du Sud impliquerait le transport via de centaines de kilomètres de câbles à travers le Zimbabwe et la Zambie, entrainant ainsi l’augmentation des coûts.   « C'est nettement plus cher […] mais l'intérêt économique est tellement formidable que nous sommes obligés d’aller discuter avec eux », a déclaré M. Monga à Reuters.   D’après l’agence d’information, la région minière du Katanga riche en cuivre ne reçoit environ que la moitié de l’énergie dont elle a besoin de la part du réseau national, obligeant les opérateurs à s'appuyer sur des générateurs ou des importations coûteux, habituellement en provenance de la Zambie voisine.   M. Monga a déclaré à la même source que chaque société minière serait libre de négocier avec Eskom pour la quantité d’énergie dont elle a besoin. Les principaux opérateurs au Congo incluent Glencore, Ivanhoe Mines et Randgold, a précisé Reuters.   La RDC est censé construire un nouveau barrage de 4 800 MW, de 14 milliards de dollars sur le fleuve Congo d'ici 2020 - avec 2 500 MW affectés à l'Afrique du Sud - mais peu d’avancées sont enregistrées, le gouvernement n’ayant pas encore sélectionné un entrepreneur.

Avec Radio Okapi

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Taux de croissance

7045 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

6498 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom