Loading Page: Le compte général du Trésor affiche des marges positives, selon la Troïka stratégique du gouvernement - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

Le compte général du Trésor en cumul annuel affiche des marges positives de 58,17milliards CDF, a noté la Troïka stratégique du gouvernement au cours de sa réunion hebdomadaire présidée lundi par Premier ministre Augustin Matata Ponyo.

Selon un communiqué de la Primature parvenu lundi à l’ACP, le gouvernement a noté au niveau national des tendances stables de principaux indicateurs macroéconomiques. Ces tendances se traduisent par un taux d’inflation hebdomadaire à 0,013% (-0,002). En cumul annuel, il a atteint 0,453%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent à 0,674% pour un objectif de 3,5%.

Le marché de change au 28 août est resté stable avec une légère dépréciation de 0,11% sur les deux segments, affichant des taux de change de CDF 933,00/USD au parallèle et de CDF 926,48/USD à l’interbancaire.

Les réserves internationales au 27 août sont à 1.592,96 millions USD, équivalent à 6,57 semaines d’importations des biens et des services. Le taux directeur de la Banque centrale du Congo est resté à 2%.

Toutefois, le compte général du trésor a accusé au 28 août un déficit de 115,62 milliards CDF, provenant des recettes de 218,25 milliards CDF et des dépenses de 333,87 milliards CDF.

Les pays africains invités à promouvoir l’autonomisation des femmes

Selon un rapport de la Banque africaine de développement (BAD) intitulé « Empowerment of African Women through Equitable Participation in Agricultural Value Chains », les pays africains devront promouvoir l’autonomisation des femmes, notamment par leur intégration aux chaînes des valeurs agricoles.

Pour cela, la BAD a préconisé l’augmentation du nombre d’agro-entrepreneurs pour faciliter l’accès des femmes au financement et à la formation, l’amélioration de la productivité des femmes et l’accroissement de l’accès des femmes aux marchés par la production et la commercialisation des produits destinés à usage féminin.

Sur ce dernier volet, la RDC a développé une stratégie spécifique visant la promotion de l’entreprenariat féminin dans le cadre de la mise en cours des parcs agro-industriels sur le territoire national.

Fluctuation des prix des matières premières

Au 27 août le prix du cuivre a franchi le plancher de 5.000 USD. La tonne métrique du métal rouge s’est vendue à 4.958,0 USD, perdant 0,96% de sa valeur par rapport au 5.102,50 USD d’une semaine avant.

S’agissant de l’or, après deux semaines d’embellie, son prix a de nouveau entamé la tendance baissière. L’once s’est échangée à 1.119,0 USD contre 1.147,70 USD, soit un recul de 2,50%. Pour le cobalt, son prix poursuit son maintien à 30.002,08 USD.

Quant aux produits pétroliers à la date du 28 août, ils ont enregistré des hausses substantielles de leurs prix sur les marchés de Londres et de New York. Le baril est passé de 46,41 USD à 49,91 (7,54%) sur le marché de Londres, tandis que sur le marché de New York, il a rebondi de 40,24 USD à 45,25 USD (12,45%).

De leur côté, les prix des produits agricoles ont affiché des baisses : le riz : 11,23 UD/tonne (-4,39%), le blé : 485,00 USD/tonne (-3,84%) et le maïs : 133,46/tonne (-1,82%).

Dans le chapitre des dossiers spécifiques, la Troîka a examiné la situation de la paie du mois d’août qui, jusqu’au 27, a été exécutée à 85%. Concernant les territoires bancarisés, les banques intervenantes projettent la clôture des opérations de paie avant la fin de cette semaine.

Mesures contre les effets des baisses des cours des matières premières

L’année 2015 étant marquée par des baisses continues des cours des matières premières dont dépend étroitement l’économie congolaise, le gouvernement a initié l’élaboration d’une note stratégique portant sur des mesures d’atténuation des impacts budgétaires de cette situation.

ACP

 

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Taux de croissance

9856 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...