Loading Page: Dette intérieure : la situation se complique dans les provinces découpées - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

L’argent que la République démocratique du Congo (RDC) doit à ses partenaires à l’interne est estimé à des millions de dollars us. Si le gouvernement central et d’autres institutions du pays doivent se mettre en ordre en réglant leur créance, les provinces également sont indexées.

Mais la situation devient compliquée pour celles découpées récemment, ce qui désoriente de nombreux créanciers, alors que les nouveaux gouverneurs ne sont pas encore élus.

Ces créanciers sollicitent l’intervention du ministre de l’intérieur, le professeur Evariste Boshab, pour remettre de l’ordre dans ce secteur en obligeant les provinces, découpées soient-elles, de régler leurs factures avant l’élection de gouverneurs de nouvelles provinces.

Un homme d’affaires à qui la province de l’Equateur doit une importante somme d’argent, se demande si le gouverneur Impeto honorera encore ses engagements surtout que cette dette date de longtemps.

Ce qui risque d’entamer sa patience et son moral. Car, déjà, le gouverneur semble se décharger de ce dossier, estimant que ce sont les provinces issues de l’ex Equateur qui devront trouver la solution à cette situation !
Dès lors, ce pauvre Congolais ne sait plus si c’est désormais le Nord-Ubangi, le Sud Ubangi, la Mongala, la Tshuapa ou l’Equateur qui règlera sa facture.

Même son de cloche dans les autres provinces découpées notamment la province Orientale, le Bandundu, les deux Kasaï et le Katanga.

Pour ne pas ternir davantage l’image de la RDC par rapport à la dette intérieure dont plusieurs partenaires congolais se plaignent, les autorités sont appelées à s’investir à font pour trouver rapidement une solution avant que les nouveaux gouverneurs ne soient installés.

Par Lefils Matady / la tempête des tropiques

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Taux de croissance

9855 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...