Loading Page: Les PME formées pour éviter le surendettement - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

Les banques, institutions de microfinance et les Petites et moyennes entreprises (PME) se sont retrouvés autour d’une même table samedi 27 juin à l’Université protestante au Congo à l’occasion de la 5eme édition du forum sur l’accès au financement. De contacts noués, de rendez-vous d’affaires et d’octroi de crédits… sont quelques retombées de ce forum.

Comme les années précédentes, le Fonds pour l’inclusion financière (FPM) a tenu samedi la 5eme édition du forum sur l’accès au financement, où plus de 400 PME ont pris part. Quatre ateliers ont été organisés autour de thèmes tels que: «Comment se financer sans se surendetter? », «Découvrir de nouveaux produits», «comment fidéliser sa clientèle? » et « Connaître ses obligations fiscales et patronales.»

Anne Sophie Chanu, DGA de FPM a expliqué les enjeux de ce forum:

«Chaque année, nous essayons de donner une particularité. Si vous regardez, toujours veiller à changer les thèmes qui sont abordés. En plus de l’accès au financement, nous abordons toujours de sujets reliés à la question de la gestion d’entreprises et aussi de droits et obligations vis-à-vis de l’Etat ainsi que l’intérêt des associations professionnelles.»

Une autre particularité, a-t-elle poursuivi, il y a «plus de 300 PME qui se sont mobilisés aujourd’hui pour venir. Les années passées en général nous étions à 250. Donc, ça c’est quand même un signal très fort. Et je pense qu’une autre particularité c’est que nous avons plus d’une quinzaine de stands; nous avons de nouveaux partenaires, de nouvelles institutions financières.»

Ces stands représentaient différentes entreprises et institutions de microfinance. Le but de ce forum, selon Yvonnicky Peyraud, ADG d’Advans Bank, c’est de faire connaître l’activité bancaire, la microfinance à ses futurs clients.

Il s’agit de «leur permettre aussi de comparer les services avec ceux des autres puisqu’ici il y a à peu près tout le monde. Donc il y a plus d’établissements qui offrent de microfinances. [Il s'agit] de comparer le tarif, de comparer le service, de comparer les produits donc de s’informer», a-t-il précisé.

En plus de cela, selon lui, le forum a offert l’opportunité d’une série de conférences «notamment sur des thèmes de surendettement parce que c’est le principal défi

Principales bénéficiaires de ce forum, les PME ont reçu des informations sur le fonctionnement de banques et institutions de microfinance.

Pour sa toute première participation à ce forum, Osangi Katuma, responsable d’une PME, avoue avoir été édifié :

«Le premier intervenant qui nous a demandé comment éviter le surendettement. Bon, les notions apprises aujourd’hui m’ont donné l’impression que quand vous avez un crédit dans une banque, il ne faut pas aller dans d’autres banques pour prendre une autre dette pour payer la dette précédente.»

Ce forum était initié depuis 2011 par la Coopération financière allemande (KFW), qui est l’un des bailleurs du FPM. Deux ans après, il fut cédé au FPM dans le but de pérenniser cette action. La mission des organisateurs s’inscrit dans le cadre de la politique et de la stratégie nationale de la microfinance en RDC.​

Avec Radio Okapi

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Taux de croissance

9855 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...