Loading Page: La justice française ouvre une enquête suite aux révélations de l’enquête Congo Hold-up - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: « nous sommes lassés de voir nos minerais et nos ressources naturelles partir vers d’autres cieux » (Félix Tshisekedi)
  • RDC: vers le lancement de la compagnie aérienne «Air-Congo» et l’assainissement de l’espace aérien
  • Forum Battery Metals DRC-Africa : la valorisation, la localisation, les incitations aux investisseurs au menu des échanges
  • Le taux directeur de la Banque centrale du Congo maintenu à 25%
  • RDC : appel à la réhabilitation des anciennes plantations d’hévéa dans trois provinces

Selon des informations de Mediapart et Africa Intelligence, le parquet national financier a ouvert une enquête suite aux révélations de l’enquête Congo Hold-up. Il s’interroge sur des flux jugés « suspects » entre les filiales de cette banque en RDC et la France

L’enquête préliminaire de la justice française porte sur des faits de « blanchiment aggravé de détournement de fonds publics ». Elle fait suite aux révélations de l'enquête menée par 23 médias et ONG, dont RFI, et deux plaintes déposées par trois organisations : Sherpa, Transparency International et le Réseau panafricain de lutte contre la corruption (UNIS).

L’enquête Congo Hold-up a montré, avec l’appui de 3,5 millions de documents bancaires, comment la BGFI avait été utilisée par l’entourage de Joseph Kabila pour détourner au moins 138 millions de dollars des caisses publiques.

Blanchiment d'argent public détourné

La filiale congolaise de la BGFIBank était dirigée jusqu’en 2018 par un frère adoptif de l’ex-président, Francis Selemani Mtwale, et détenue à 40% par Gloria Mteyu, la sœur de Joseph Kabila. Cette filiale aurait blanchi à plusieurs reprises de l’argent public détourné, par l’entremise de la BGFIBank Europe, installée à Paris et autorisée à mener des transactions internationales en devises.

L’enquête a par exemple montré, et c’est l’objet spécifique d’une des deux plaintes, que de l’argent public congolais avait été utilisé dans la transformation d’un navire en yacht de luxe au profit d’hommes d’affaires liés à l’ancien président

 

Rfi

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 451,8853 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

 Le taux directeur de la Banque centrale du Congo est maintenu à 25% par le Comité de politique... Lire la suite

Les plus lus

Taux de croissance

9282 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

8260 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...