D’après le FMI, bien que la RDC ait réalisé une bonne performance économique en 2021, le pays n’est toujours pas à l’abri des chocs économiques. Le pays a initié des réformes macroéconomiques sous la supervision du Fonds, afin de renforcer sa résilience économique.

Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) en visite de travail en RDC a exprimé sa satisfaction suite aux progrès réalisés par les autorités dans un contexte de hausse de l’inflation prévue cette année. L’information émane d’un communiqué de presse publié le mercredi 20 avril sur le site Internet de l’institution.

Le FMI prévoit une augmentation de l’inflation jusqu’à 3,5% due à la flambée des prix mondiaux des denrées alimentaires et du cours du pétrole, du fait de la guerre en Ukraine. Toutefois, l’institution évoque un renforcement de la croissance économique cette année. Cette prévision reste soumise à une bonne mise en œuvre d’un certain nombre de réformes. En effet, le Fonds estime que si le pays maintient l'amélioration de la production pétrolière, le dynamisme dans les secteurs de l’agriculture et de l’exploitation minière, la poursuite des opérations de vaccination et le paiement des arriérés intérieurs, il pourra atteindre cet objectif.

« Les cours élevés du pétrole, s'ils se maintiennent, profiteront à l'économie, mais de grandes incertitudes planent sur les projections des prix du pétrole », prévient-il.

Le pays fait également face à une dette qui, selon l’institution, nécessite la mise en œuvre rigoureuse de plusieurs démarches, afin de le sortir de la « détresse ». Les problèmes économiques ont coûté, fin mars, son poste au ministre congolais de l’Economie, Jean-Marie Kalumba, jugé incapable de réguler la flambée des prix des produits de base à laquelle le pays fait face depuis plusieurs mois. Ce, malgré qu’il a bénéficié en juillet 2021 d’un soutien de 1,5 milliard $ de la part du FMI.

Notons que Kinshasa est engagé dans le programme de Facilité élargie de crédit (FEC) du FMI. Au terme de ce programme, si la mise en œuvre des réformes est jugée satisfaisante, il pourra bénéficier de financement en vue de renforcer son économie. A ce niveau, le Fonds a jugé globalement satisfaisants les efforts réalisés par les autorités congolaises au terme d’une première inspection.

« Les performances dans le cadre de l’exécution du programme ont été bonnes. Tous les critères de performance quantitatifs pour fin février 2022 ont été atteints. Le repère structurel pour fin mars 2022 relatif à la stratégie à moyen terme de la nouvelle gestion des finances publiques (GFP) et le plan d’action associé ont été également respectés. Le second repère structurel n'a pas été respecté, mais ses éléments les plus significatifs ont été cependant mis en œuvre dans les délais. En effet, la nouvelle loi anti-corruption a été effectivement adoptée par le Parlement en février, et promulguée en mars. Le décret d'application y relatif reprenant les règles et procédures en matière de conflits d'intérêt a connu un retard, et est en cours d'élaboration avec l'assistance technique du FMI », révèle le communiqué.

En 2021, grâce à une reprise des secteurs minier et des services, la RDC a réalisé un rebond économique avec une croissance du PIB estimée à 5,7%. La hausse des exportations dans ces secteurs a permis de réduire le déficit du compte courant à 1 % du PIB en 2021 contre 2,2 %, l’année d’avant. Cette évolution reste toutefois sujette à des risques à la baisse, d’où l’importance de la mise en place de ces mesures économiques.

Jean-Marc Gogbeu /ecofin

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 2 003,5842 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Shasha est un village situé en territoire de Masisi, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest... Lire la suite

Les plus lus

Taux de croissance

8095 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

7307 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Copyright ©2015-2022 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom