Les notables de la province du Kongo-Central s’opposent à la construction du pont entre Kinshasa et Brazzaville, dont le lancement des travaux est prévu en 2020. Venant Wabelo, le porte-parole de ces notables, a estimé mercredi 15 mai à Radio Okapi que ce projet est suicidaire pour les installations portuaires de cette province et la survie économique même du Kongo-Central et de la RDC.

« Les gens qui ne veulent pas de notre République créent des situations pour nous affaiblir. Mais, le gouvernement central qui accepte cette situation puise les fonds pour son fonctionnement où ? N’est-ce pas au Kongo-Central ? où est-ce qu’on a mis le projet de construction du port en eaux profondes à Banana ? », s'interroge Venant Wabelo.

Ceux qui tiennent à la construction du pont entre Kinshasa et Brazzaville doivent d’abord commencer par réaliser le port de Banana, recommande-t-il, appelant à la sagesse du président Félix Tshisekedi. Dans le cas contraire, plusieurs actions seront menées pour contrer l’exécution de ce projet, a prévenu Venant Wabelo.

La RDC et Les Emirats arabes unis, à travers la firme DP World, avaient signé vendredi 23 mars 2018 à Kinshasa la convention relative à la construction du port en eaux profondes aux larges de la cité de Banana. Mais, les travaux n’ont pas encore commencé.

Pont Kin-Brazza

By: Notable Kongo

Avec Radio Okapi

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Les plus lus

Taux de croissance

5975 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

5735 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom