Le ministre d’Etat en charge du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, a reçu  vendredi à Kinshasa, une délégation de la Banque Mondiale (BM) conduite par son représentant-résident en RDC, Jean Mabi, venue encourager l’exécutif national pour le travail abattu dans le cadre de la réforme de l’administration publique en RDC.

M. Mabi a déclaré avoir apprécié la rapidité avec laquelle le gouvernement congolais traite les dossiers liés au rajeunissement du personnel de la Fonction Publique et le travail de qualité abattu par le Secrétariat national de renforcement des capacités (SENAREC) dans la mise en œuvre de cette réforme.

Le ministre d’Etat Bahati a remercié la BM pour  son accompagnement dans cette réforme, ajoutant que toutes les recommandations seront appliquées par le gouvernement, sous l’impulsion du chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange. Il a sollicité l’appui de cette institution financière de Breton Woods pour la création d’une école de l’Inspection générale de la territoriale qui visera la formation des gestionnaires des entités décentralisées.

En attendant la construction et l’équipement de cette école, a-t-il dit, le SENAREC s’occupera dans un premier temps de la formation de cette catégorie de fonctionnaires en leur proposant des méthodes adaptées à leurs besoins.

A l’issue de cette rencontre, M. Jean Mabi a fait savoir que la Banque Mondiale a recommandé au gouvernement de la RDC de s’approprier du SENAREC, en le dotant de moyens conséquents. Le représentant-résidant de la BM a, en outre, plaidé pour l’opérationnalisation de la caisse de retraite en vue d’assurer le processus de mise à la retraite des agents de l’administration publique.

1000 jeunes universitaires pour l’école de la territoriale

Par ailleurs, le gouvernement congolais procède présentement au recrutement de 1000 jeunes universitaires issus de toutes les universités et instituts supérieurs du pays, dans le cadre de cette réforme.

La clôture du dépôt des candidatures, a souligné le ministre d’Etat, devrait intervenir  le 11 août dernier, mais la SODEICO en accord avec le gouvernement, a renvoyé ce délai de clôture au 15 septembre à minuit afin de permettre aux nouvelles provinces issues du dernier découpage territorial de postuler davantage après qu’on ait constaté un faible taux de participation. Les provinces du Sankuru, du Bas-Uélé et le grand-Kasaï ont connu un faible taux de participation des candidats, a souligné le directeur général de la SODEICO en charge du recrutement, Mme Manya.

 

Avec ACP



 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Taux de croissance

7057 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

6507 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom