Loading Page: Lancement des travaux de modernisation du port de Boma - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

Une vue du port de Boma

Le directeur général de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) ex ONATRA, Jean Kimbembe Mazunga, a procédé vendredi, à Boma au lancement des travaux de modernisation du port de cette ville dont le coût s’élève à 18 millions USD grâce à un financement de la société AFRITEC, pour une durée de 15 mois.

Les travaux consisteront au bétonnage et au drainage du terre-plein, au désherbage et à la construction des ouvrages de drainage des eaux de pluie. Selon M. Kimbembe, le contrat conclu avec AFRITEC pour financer ces travaux a obtenu l’avis de non objection du conseil d’administration de la SCTP et de son assemblée générale. « Nous n’avons pas lancé un appel d’offres parce la société n’avait pas d’argent », a expliqué M.Kimbembe, en laissant entendre qu’avant la conclusion du contrat, des experts de la SCTP ont évalué les travaux à réaliser, le coût proposé par AFRITEC étant réalisable.

La modernisation du port de Boma va contribuer à désengorger le port de Matadi d’autant plus que sa réhabilitation et les travaux routiers lancés dernièrement par le Président, Joseph Kabila Kabange entre Matadi-Boma, permettront au port de Boma de reprendre son rôle d’arrière quai du port de Matadi.

Selon DG,le mauvais état du port de Boma est à la base de la fuite de certains importateurs qui font transiter leurs marchandises dans un pays voisin ,avant leur arrivée en RDC où la population achète ces produits à un prix élevé. La pierre inaugurale des travaux a été posée par la maire de la ville de Boma, Marie Josée Nyonzo. AFRITEC est un groupe composé essentiellement des armateurs œuvrant en RDC. Cette société s’est engagée à financer ces travaux pour l’intérêt des navires qu’elle affrète et de tous les bateaux désirant accoster dans ce port, souligne-t-on.

ACP/Fng/May

 

 

Infos en vidéo

Articles similaires Infrastructure

Articles similaires x
infrastructure
  • 08/10/2023
  • By RDC Finances
RDC : les Emirats arabes unis reaffirment leur détermination à conduire à terme le méga projet du port en eau profonde de Banana

En séjour au Brésil où il participe au sommet sur le bassin de l’Amazonie, le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a également échangé, au Brésil, avec Cheikh Abdallah Ben Zayed Al Nahyan,...

infrastructure
  • 05/20/2022
  • By RDC Finances
La RDC dotée de huit usines de production d’oxygène

La République démocratique du Congo est dotée, depuis jeudi 19 mai, de huit usines de fabrication d’oxygène. Ces industries ont été financées par la Banque mondiale (BM) à hauteur de 3,2 millions...

A la une