Loading Page: Kinshasa: début de la construction d’un nouveau bâtiment du Gouvernement - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

La construction d’un nouveau bâtiment administratif du gouvernement congolais a officiellement été lancée vendredi 28 août à Kinshasa près du Palais du peuple sur la place ex-«Tembe na tembe». Ce nouvel immeuble de quatre étages doit accueillir des services administratifs de plusieurs ministères. Le ministre des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, a posé la première pierre du bâtiment, dont la construction est financée par le gouvernement chinois. 

Le nouveau bâtiment de plus de 20 000 mètres carré sera haut d’environ 24 mètres. Il comportera 135 bureaux pour administratifs, 20 salles de réunions, 133 bureaux pour personnel d’appoint, 6 ascenseurs ainsi que des blocs sanitaires et des vestiaires. L’immeuble comprendra également des locaux d’équipement et des installations annexes dont 4 salles de conférences et des salles de documentation. Le nouveau bâtiment administratif aura une capacité d’accueil de 1 400 agents. 

Selon le ministre des Infrastructures et Travaux publics, Fridolin Kasweshi, ce projet résulte d’un partenariat entre les gouvernements chinois et congolais.

Les travaux seront exécutés par l’entreprise chinoise Jiang Su Nantong sur financement de Pékin. Ils vont durer environ 24 mois.

« Ce projet qui se matérialise ce jour est le fruit des différents accords de coopération économique et technique signés entre les gouvernements chinois et congolais. Ces différents accords ont abouti entre autre à l’engagement de la République populaire de Chine d’accorder à la République démocratique du Congo un bâtiment administratif dont le coût s’élève à  36 millions de dollars américains », explique Fridolin Kasweshi.

En ce qui concerne les mobiliers, Kinshasa se chargera d’équiper les bureaux du premier étage. Le gouvernement chinois équipera les autres bureaux.

En juillet dernier, le président de la RDC, Joseph Kabila a inauguré l’Hôtel du gouvernement congolais, un immeuble de neuf étages, qui va abriter les ministères qui louaient des bâtiments auprès des privés.

 

Avec Radio Okapi

 

Infos en vidéo

A la une