Les participants à l’atelier de sensibilisation  des parlementaires  sur la proposition  de loi  relative  à l’activité  semencière  en RDC, organisé par le COMESA (Marché commun  de l’Afrique orientale et australe) du 08 au 10 mai à Kinshasa, ont convenu de faire un plaidoyer  direct avec les parlementaires congolais en vue de doter le pays  d’un instrument  juridique  en matière des semences conforme à la loi-cadre du COMESA.

Cette option a pour objectif d’éviter le déphasage  observé  entre les pays membres  par rapport à d’autres pays qui ont déjà promulgué  des lois internes. Toutefois, ils ont reconnu que la révision  de certains  articles  de la loi  portant principes  fondamentaux  de l’agriculture  est une voie  favorable  pour que  le secteur  semencier  se dote  d’une  législation  fiable  pour l’intérêt de la RDC et de la sous-région. Après échanges, les participants ont jugé opportun de doter  le pays  d’une loi type énumérant  quelques  éléments importants   nécessaires pour combler  le vide  juridique  en la matière.

 

Un  comité  conjoint  parlementaire-ministère de l’Agriculture et les structures  dépendantes, a été constitué  pour assurer le suivi des conclusions de l’atelier.  M. John  Mukuka, chef de la délégation du COMESA, a  apprécié l’engagement  de la RDC à s’aligner  dans cette matière  dans la perspective  juridique  des Etats  membres, qui utilisent déjà cette loi. Cette  volonté est manifestée en RDC par la présentation  de la proposition  de loi  relative   à l’activité  semencière  harmonisée avec la loi – cadre du COMESA qui   attend l’agrément  de la présente proposition  de loi conformément  à ses règles.

Les députés  et sénateurs participants à cet atelier ont approuvé la démarche du COMESA  pour l’intérêt du pays  d’être  doté  d’une  législation relative à l’activité semencière d’une part et d’autre part  des partenaires   notamment la FAO, la Banque mondiale, L’USAID, qui entendent  faire aboutir  le processus.

ACP/FNG/Kayu/KGD

 

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom