Dangote rice, c’est le nom de la nouvelle filiale rizicole du milliardaire et industriel nigérian dont la phase pilote démarre ce mercredi dans l‘État de Sokoto.

Ce programme ambitionne de produire 225 000 tonnes de riz d’ici à la fin de l’année et plus d’un million de tonnes sur une période de cinq ans, soit 16 % de la consommation nigériane. L’objectif à terme étant de réduire les importations nigérianes.

Des rizières réparties dans trois États du Nord du pays, sur une superficie de 25 000 hectares, seront mises à contribution par l’homme d’affaires présenté par le magazine américain Forbes comme l’homme le plus riche d’Afrique.

Le Nigeria, premier importateur mondial de riz consomme près de 6,5 millions de tonnes par an et n’en produit que 2,5.

Il s’agit là donc d’une diversification des activités de l’opérateur économique, jusqu’ici plus connu pour ses cimenteries à travers le continent.

Avec AfricaNews

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom