La demande en services télécoms et en connectivité à haut débit croît à travers la RDC depuis 2020. Les opérateurs télécoms multiplient les investissements pour répondre efficacement à cette demande, notamment dans les zones rurales où les populations désirent tirer profit des services télécoms.

L’opérateur de service télécoms par satellite Intelsat va s’appuyer sur Gilat Satellite Networks pour améliorer et moderniser les services de communication en milieu rural en République démocratique du Congo. À cet effet, les deux sociétés ont signé un accord de « plusieurs millions de dollars » qui a été dévoilé le mercredi 27 avril. Il verra Gilat fournir une solution de liaison cellulaire par satellite à l’un des principaux opérateurs de téléphonie mobile de la RDC.

Dans le cadre de cette collaboration, Intelsat a déployé son service CellBackhaul avec la plateforme SkyEdge II-c Capricorn de Gilat, en se connectant à un satellite en bande Ku. Si la société de télécommunications bénéficiaire de la solution en cours d’installation n’a pas été spécifiée, il est à noter que la RDC compte quatre opérateurs principaux, à savoir : Vodacom, Airtel, Orange et Africell. Selon Gilat, sa solution est idéalement adaptée aux besoins spécifiques de tous les réseaux mobiles, y compris les déploiements futurs pour la 5G.

Cet accord de partenariat intervient environ deux mois après qu’Intelsat a signé un accord avec Vodacom RDC pour étendre les services mobiles de l’opérateur dans les zones rurales reculées. Ces initiatives mettent en exergue la forte demande des populations africaines en services télécoms et en connectivité à haut débit, notamment dans les milieux ruraux, dans un contexte marqué par l’accélération de la transformation numérique sur le continent. Les opérateurs télécoms investissent dans des solutions de connectivité par satellite et les énergies hybrides pour mieux répondre à cette demande.

Pour Intelsat, ces différentes initiatives rentrent dans le cadre des actions entreprises depuis le début de l’année pour renforcer ses revenus et sortir de la situation de faillite dans laquelle il s’est placé en mai 2021. En janvier dernier, Intelsat dévoilait déjà la commande de deux satellites définis par logiciel au constructeur Thales Alenia Space.

Grâce à ce partenariat, Intelsat et Gilat entendent étendre la connectivité mobile à des zones où les réseaux de liaison terrestres sont peu pratiques, coûteux ou impossibles à déployer. « Grâce à cet important accord stratégique avec Intelsat en RDC, nous apportons une valeur inégalée à nos partenaires et nous améliorons la vie des gens dans le monde entier en contribuant à réduire la fracture numérique », a déclaré Amir Yafe, vice-président de la mobilité et des comptes mondiaux chez Gilat. 

Isaac K. Kassouwi

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 2 003,5842 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les passagers se plaignent de l’envolée vertigineuse des tarifs imposés par les automobilistes à... Lire la suite
La République démocratique du Congo a mis aux enchères 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers.... Lire la suite

Les plus lus

Télécommunication

7457 vues
La centrale d’atterrage de la fibre optique, érigée sur la Grand-Place de la SCPT à Mbuji-Mayi, se...
Copyright ©2015-2022 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom