En RD Congo, L’Autorité de Régulation de Poste et des Télécommunications (ARPTC) a via un communiqué publié le 29 janvier 2021, une liste de six opérateurs postaux autorisés à s’établir et à exploiter leurs activités postales dans le pays. Il s’agit de Bolloré Africa Logistic RDC, de Bravo Express, de Comexas Africa, de DHL International Congo, de Geco-Express et de SCPT SA.

« L’ARPTC interdit  formellement aux personnes physiques ou morales mais plus encore institutions publiques, les opérateurs économiques, les corps diplomatiques ainsi que les organismes internationaux de souscrire ou d’accorder tout marché lié aux opérations postales aux entreprises non reprises sur cette liste », indique le communiqué qui invite les opérateurs postaux non cités à s’adresser au régulateur, munis des preuves de leurs titres administratifs, en vue d’une régularisation de leur situation.

Créée aux termes des dispositions d’une loi datée du 16 octobre 2002, l’ARPTC a pour missions essentielles d’assurer une concurrence effective et loyale, au profit des consommateurs, d’assurer la sécurité juridique et règlementaires des investissements prives dans le secteur de la poste et des télécommunications et d’assurer la promotion de l’accès universel aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

 

Financial Africa

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Télécommunication

6025 vues
La centrale d’atterrage de la fibre optique, érigée sur la Grand-Place de la SCPT à Mbuji-Mayi, se...
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom