Loading Page: L’EGC et la Gécamines ont conclu un accord qui octroie à l'EGC la jouissance exclusive des droits miniers de 5 carrés miniers - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC
  • RDC / Zambie / Angola : Corridor de Lobito – Un test de réalité
  • Dossiers des forages et lampadaires : les ministres Nicolas Kazadi et François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu interdits de sortie du pays
  • RDC: Kenya Airways réclame la libération de 2 de ses agents détenus par la DEMIAP qui auraient failli faciliter la sortie du pays des mâles d’argent sans documents

L'Entreprise Générale du Cobalt (EGC) et la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines), deux acteurs majeurs de l'industrie minière en République Démocratique du Congo (RDC), ont conclu un accord pour le développement du secteur minier artisanal, ont-elles annoncé aujourd'hui à Kinshasa.

Cet accord intervient alors que se tient l'événement Mining Indaba à Cape Town, en Afrique du Sud, où les deux entreprises ont dévoilé leur engagement en faveur d'une exploitation minière plus responsable et durable en RDC.

Selon les termes de l'accord, EGC bénéficiera de droits miniers exclusifs sur cinq carrés miniers, permettant ainsi à l'entreprise de renforcer son rôle dans l'encadrement de l'exploitation minière artisanale du cobalt, essentiel pour la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

La RDC, qui détient plus de 50% des réserves mondiales de cobalt, joue un rôle crucial dans l'approvisionnement de ce métal indispensable pour les batteries rechargeables et le stockage d'énergie. Cependant, le secteur minier artisanal est confronté à des défis sociaux et environnementaux importants.

Eric Kalala Nsantu, Directeur général d’EGC, a souligné l'importance de cet accord pour le secteur minier congolais, affirmant que la demande de cobalt est en forte augmentation à l'échelle mondiale.

De son côté, Gino Buhendwa Ntale, Président du Conseil d’Administration d’EGC, a mis en avant l'impact positif attendu de cet accord sur les conditions de travail des mineurs artisanaux, qui devraient bénéficier de meilleures rémunérations et protections.

L'accord entre la Gécamines et EGC, entreprises dans lesquelles l'État de RDC est actionnaire, reflète la volonté du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de promouvoir le bien-être des travailleurs, la préservation de l'environnement et la croissance économique durable du pays.

Placide Nkala Basadilua, Directeur Général de la Gécamines, a exprimé sa fierté de collaborer avec EGC pour faire du secteur minier congolais un modèle de durabilité et de prospérité.

Guy Robert Lukama Nkunzi, Président du Conseil d’Administration de la Gécamines, a souligné l'importance de construire un secteur minier congolais qui garantisse la préservation de l'environnement, la santé des travailleurs et le développement économique inclusif.

EGC, créée en 2019 en tant que filiale de la Gécamines, a pour mandat d'exercer un monopole d'achat et de vente du cobalt artisanal en RDC, tout en s'engageant à améliorer les conditions de travail des mineurs et à promouvoir l'entrepreneuriat local.

La Gécamines, une société détenue par l'État congolais, est spécialisée dans la prospection, la recherche et l'exploitation minière depuis plus de cent ans, jouant ainsi un rôle majeur dans le développement économique du pays.

 

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Mines

9066 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...