Loading Page: RDC : l’Assemblée nationale s’engage à lutter contre la fraude minière - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

L’Assemblée nationale s’engage à lutter contre la fraude minière et renflouer les caisses de l’Etat. Son président, Christophe Mboso, a fait cette annonce mercredi 15 septembre à l’ouverture de session ordinaire de septembre.
Pour Christophe Mboso, une commission parlementaire sera mise en place pour auditer le cadastre minier et évaluer sur terrain les dates d’acquisition et d’expiration des titres ainsi que les droits revenant à l’Etat. 

Il parle d’une situation désastreuse dans le secteur minier congolais. Selon lui, en dépit de la récente réforme minière, plus de 17 % de la superficie de la RDC sont exploités avec des permis de recherche et sans payer à la RDC. Seuls 2% de la superficie totale de la RDC sont valablement exploités avec des permis. 

Révolté par " la fraude minière à grande échelle", le président de l’Assemblée nationale estime que cette situation est entretenue par les autorités congolaises dans le secteur. 

Il invite ainsi le gouvernement à régulariser les statuts des titres miniers afin d’octroyer aux autres investisseurs tous les titres déjà expirés. 

L’enquête parlementaire viserait à canaliser toutes dividendes des ressources minières congolaises dans le trésor public, souligne le président de l’Assemblée nationale.

Radio Okapi

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Mines

9124 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...