L’entreprise minière Kamoto Copper Compagny est la plus grande compagnie d’exploitation de cuivre et de cobalt en Rdc avec plus de 300 mille tonnes de cuivre et plus de 40 milles tonnes de cobalt l’an.

Ce géant minier qui fait la fierté de la Rdc est le plus grand producteur de cobalt dans le monde et il pèse près de 6 milliards de dollars américains d’investissement. Il est aussi le plus grand producteur du cuivre en Afrique et la plus grande mine en Rdc.

A ce jour, Kamoto Copper Compagny(Kcc) emploie plus de 10 mille personnes  concrètement, 10.373 agents, dont 5.884 directs et 4.489 agents à travers ses contractants, Kcc est une entreprise minière au superlatif.

Elle continuera, selon les prévisions à exister et à créer des emplois jusqu’en 2042 et pourra générer un revenu total de 2.237 milliards de dollars américains.

En plein boom des cours des métaux à l’international, sa production  de cuivre de 270 mille tonnes est montée jusqu’à mille tonnes l’an. De 25 mille tonnes, la production de cobalt est passée jusqu’à 40 mille tonne l’an.

Kamoto Copper Compagny, c’est une mine souterraine (sulfure) qui fait  le forage, le minage, le support et le transport.

C’est aussi une mine à ciel ouvert (oxyde) où se font également le forage, le minage et le transport.

Il a un concentrateur où se font le concassage, le broyage et le flottement des minerais.

Kcc a installé sa raffinerie à Luilu  où s’opère la calcination, la  lixiviation, l’extraction décapage.

On y produit du fer, de l’aluminium et du manganèse (par purification et la précipitation), l’électrolyse pour récolter le cuivre jusqu’à la cathode et l’hydroxyde de cobalt.

Première société minière de la Rdc à établir son propre programme et un département de développement d’entreprise, Kcc a investi 142 millions de dollars américains dans le partenariat public-privé avec la Snel.

A savoir que cette entreprise minière a payé 349 millions de dollars américains d’impôts à l’Etat congolais et dépensé 32% de son revenu auprès des fournisseurs locaux.

En matière de sécurité au travail, Kcc met un point d’honneur sur le fait que ses agents ont le temps de faire chaque travail en toute sécurité.

Pour rappel, ce géant minier est né de l’accord préliminaire signé le 24 juin 2003 entre la Gécamines et Kinross-Forrest Limited « KFL » enrichi par l’avenant n0 1 du 04 juillet 2003 et par une convention de confidentialité y relative pour l’exploitation et la transformation des minerais localisés dans le groupe ouest de la Gécamines.

Ce projet consiste en la réhabilitation de la mine souterraine de Kamoto, la réhabilitation et le développement d’une mine à) ciel ouvert comme source des minerais oxydes (Dikulwe, Mashamba et T17), la réhabilitation des concentrateurs de Kamoto et de Dima ainsi que des usines de Luilu.

En outre, une convention de joint-venture susvisée a repris les dispositions de l’accord préliminaire qui prévoyaient entre autres à la création de Kcc Sarl.

C’est ainsi que les parties ont signé au mois de novembre 2005 les statuts de Kcc Sarl.

Il sied de savoir qu’en séjour dans la province du Lualaba, le président de la République, Félix Tshisekedi conduit  par le Premier ministre, Sama Lukonde a visité, le 13 mai 2021 l’entreprise minière Kamoto Copper Company qui se trouve à Kolwezi.

Kcc a donc été honoré par la présence du chef de l’Etat  qui s’est imprégné des réalités de cette société minière qui fait la fierté de la Rdc.

Gisèle Tshijuka / Digital Congo

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

La journée nationale des poissons est célébrée ce 24 juin sur l’ensemble du territoire de la... Lire la suite

Les plus lus

Mines

6572 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom