Loading Page: RDC : des ONG s’opposent à la décision du gouvernement de mise en vente de 27 blocs pétroliers - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC
  • RDC / Zambie / Angola : Corridor de Lobito – Un test de réalité
  • Dossiers des forages et lampadaires : les ministres Nicolas Kazadi et François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu interdits de sortie du pays
  • RDC: Kenya Airways réclame la libération de 2 de ses agents détenus par la DEMIAP qui auraient failli faciliter la sortie du pays des mâles d’argent sans documents

Les ONG de défense de l’environnement ont exprimé, jeudi 21 juillet, leur désapprobation à la décision du gouvernement congolais de mise en vente des blocs pétroliers et trois gaziers.

Elles redoutent que cette mesure produise des effets néfastes sur l’environnement.

Parmi ces organisations,  l’ONG APEM que pilote Blaise Mudogosi qui juge exorbitant le nombre de blocs mis en vente :

« Est-ce que ça vaut la peine d’aller dans une vingtaine de blocs pétroliers au même moment ? Notre position était qu’on peut y aller progressivement. Le vrai problème aujourd’hui est qu’il y a des superpositions sur les blocs présentés et que des corrections devraient être apportées avant d’aller vers le marché, pour s’assurer qu’il n’y aura pas de conflits lors de la vente ».

De son côté, le conseiller technique Aval du ministère des hydrocarbures, Tony Chermani, estime que l’environnement ne sera pas affecté lors de l’exécution de ce projet.

« Le ministre des Hydrocarbures était clair là-dessous. Personne ne touchera aux tourbières et même aux découpages, la re-vérification des coordonnées des blocs dans la cuvette centrale ont été encore une fois de plus recontrôlées pour s’assurer que ces tourbières ne peuvent pas être touchées », a-t-il assuré.

D’après lui, « avant le début de ces travaux, une équipe de géologues du ministère des Mines descendra sur le terrain et la société qui aura gagné les appels d’offres pour se rendre compte que les tourbières ainsi que les zones protégées ne font pas partie de blocs dans lesquels les travaux vont commencer ».

Le ministre des Hydrocarbures, Budimbu assure par ailleurs que des appels d'offre pour l'attribution des droits vont être lancés le 28 juillet courant, soit dix jours apres que que l’Etat a pris la décision de vente de ces blocs pétroliers.

Radio Okapi

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



Energie

183 vues
Le premier ministre sortant, Jean-Michel Sama Lukonde, avait, lors de la 133e réunion du conseil des ministres, chargé Eustache Muhanzi Mubembe, ministre ad intérim de l'économie nationale, de suivre de...
RDC : le gouvernement évalue la libéralisation du secteur des assuranc...

Les plus lus