Le ministre d'Etat en charge des Hydrocarbures, Rubens Mikindo Muhima, a clôturé les travaux de constitution des dossiers géologiques de 16 blocs gaziers et de 3 blocs pétroliers lancés le 20 octobre 2020.

Il a réceptionné, le mercredi 3 mars, au cours d'une cérémonie organisée dans son cabinet de travail, le rapport final des travaux de constitution de ces dossiers géologiques élaboré par les experts sous la conduite de son directeur de cabinet, Me Sabra Mpoyi Wa Mpoyi.

"Aujourd'hui, c'est pour moi une fierté et un honneur de recevoir solennellement le rapport de vos travaux, fruit de l'abnégation et de la détermination de tous. Il s'agit d'un document de 100 pages, comme vous pouvez le constater, qui comprend le dossier géologique pour chacun des blocs sélectionnés", a déclaré le ministre Rubens Mikindo.

Le ministre Mikindo a indiqué que ce document constituerait un outil de base et de référence pour les experts, le gouvernement et les investisseurs en ce qui concerne les blocs concernés.

A en croire le ministre des Hydrocarbures, la clôture de ces travaux est une étape importante qui ouvre la voie à l'organisation des appels d'offre pour l'attribution des droits des hydrocarbures.

Le ministre Rubens Mikindo a émis le vœu de voir l'attribution des nouveaux droits des hydrocarbures être inscrite parmi les priorités du prochain Gouvernement.

"J'espère que les fonds promis seront décaissés en urgence. Pour faire de la RDC un véritable pays pétrolier, le gouvernement doit investir dans le développement de l'amont pétrolier. Celui-ci passe par l'attribution des droits des hydrocarbures à des investisseurs congolais ou étrangers techniquement et financièrement compétents", a-t-il déclaré.

Faisant d'une pierre deux coups, Mikindo Muhima a, au terme de cette cérémonie, remis une jeep 4x4 au secrétariat général de son ministère et deux autres jeeps au profit de la mobilité de la brigade nationale de suivi du contrôle de marquage moléculaire des produits pétroliers.

Le ministre d'Etat Rubens Mikindo Muhima a présenté l'état des lieux du patrimoine pétrolier et gazier de la RDC lors de la 30ème réunion du Conseil des ministres, le 8 mai 2020. Il a, à la même occasion, soumis et fait adopter par le gouvernement une sélection de 16 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers à soumettre aux appels d'offres, en vue d'attribution des droits d'hydrocarbures.

Dans le domaine des ressources énergétiques, la RDC a un patrimoine pétrolier et gazier, reparti dans trois bassins sédimentaires, avec plus de soixante blocs et concessions bien définis.

Fort curieusement, seulement moins de 3% de ce patrimoine, en termes de superficie, sont véritablement mis en valeur à ce jour. 

Orly-Darel NGIAMBUKULU / Forum des As

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



Energie

117 vues
Le ministre d'Etat en charge des Hydrocarbures, Rubens Mikindo Muhima, a clôturé les travaux de constitution des dossiers géologiques de 16 blocs gaziers et de 3 blocs pétroliers lancés le...
RDC : le gouvernement évalue la libéralisation du secteur des assuranc...

Les plus lus

Energie

30672 vues
Un black out menace la République démocratique du Congo. Le Gouvernement congolais en est conscien...
Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom