Loading Page: Détournements présumés de 25 millions USD: Albert Yuma et Deogratias Mutombo Interdits de quitter le pays et leurs comptes bancaires gelés - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC
  • RDC / Zambie / Angola : Corridor de Lobito – Un test de réalité
  • Dossiers des forages et lampadaires : les ministres Nicolas Kazadi et François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu interdits de sortie du pays
  • RDC: Kenya Airways réclame la libération de 2 de ses agents détenus par la DEMIAP qui auraient failli faciliter la sortie du pays des mâles d’argent sans documents

L’ancien directeur général de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo, et l’ancien président du conseil d'administration de la Gécamines, Albert Yuma, se retrouvent au cœur d'une affaire financière d'envergure. Le procureur général près la Cour des comptes a décidé de les traduire devant la Chambre de discipline budgétaire et financière, suite à un audit mené par l'Inspection générale des finances (IGF) sur la Banque centrale du Congo (BCC). Cet audit, couvrant la période allant du 1er janvier 2018 au 30 juin 2020, a révélé des faits particulièrement graves.

Le rapport d'audit, transmis à la Cour des comptes le 8 mars 2023, a mis en lumière des fautes de gestion ayant occasionné des détournements d'un montant de 25 521 000 USD. Ces détournements ont préjudicié la Gécamines pour 15 millions USD et le trésor public pour 10 521 000 USD.

La Cour des comptes, en examinant de près les éléments issus de l'audit, a identifié plusieurs personnalités qui seraient impliquées. Outre Deogratias Mutombo et Albert Yuma, la liste des personnes interpellées comprend Jacques Kamenga, directeur général ad interim de la Gécamines au moment des faits, ainsi que Guy Okende Ngongo et Freddy Muganza, directeurs à la BCC à l'époque. 

Le procureur général près la Cour des comptes a décidé que ces personnalités devaient se tenir à la disposition de la Cour des comptes jusqu'à la clôture du dossier. Entre-temps, elles sont interdites de quitter le pays, et leurs comptes bancaires ont été gelés.

 

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Taux de croissance

9783 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...

Economie

8689 vues
Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a rendu publique, le 31 décembre 2015, la l...