Loading Page: La Grande-Bretagne débloque 50 millions de dollars pour améliorer le climat des affaires - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • Affaire forages en RDC : les paiements n’étant pas repris dans la loi de reddition des comptes 2022, CREFDL redoute le scénario du programme 100 jours suite au départ de Nicolas Kazadi à l’étranger
  • Dossier de “surfacturation” des lampadaires et forages : l’Assemblée nationale autorise l'ouverture d’une instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi
  • Contrat chinois : Le CNPAV dénonce des incertitudes et déséquilibres persistants malgré la renégociation et appelle le gouvernement Suminwa à mettre fin à la convention Sicomines
  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC

Il a été procédé mercredi 9 septembre 2015 à la signature d’une convention d’assistance technique entre le gouvernement britannique et celui de la RDC dans la mise en œuvre des réformes pour améliorer le climat des affaires.

La coopération britannique et le ministère congolais du Plan ont signé hier mercredi 9 septembre 2015 à Kinshasa une convention d’assistance technique. Cette dernière porte sur l’accompagnement de la RDC dans la mise en œuvre des réformes visant l’amélioration du climat des affaires. Cet accord qui prévoit la mise en place des conditions permettant de créer les emplois, de favoriser la croissance et de réduire la pauvreté est chiffré à hauteur de 50 millions de dollars américains.

Pour le gouvernement britannique, le secteur privé est le moteur de la croissance, du développement et de la lutte contre la pauvreté. Sans les entreprises du secteur privé en plein essor, une économie ne peut pas créer les emplois ni fournir les biens et services dont la population a besoin, estime-t-il. La signature de ladite convention est intervenue dans la salle Mulumba Lukoji du Ministère, entre le responsable du ministère du Plan et Révolution de la Modernité et Dr Christian Rogg, Chef de Mission de OFID en RDC, en présence de David Kennedy, Directeur Général pour le développement économique au sein de DFID, spécialement venu de Londres pour la circonstance.

Cet accord scelle également le démarrage effectif des opérations du programme Essor Pour un environnement propice à l’investissement en RDC qui est mis en œuvre par Price water house Coopers et qui constitue un fonds d’intervention flexible dont l’objectif est de mener un éventail de projets visant l’amélioration du climat des affaires en RDC, principalement au bénéfice des populations pauvres. Le programme Essor est financé par le Gouvernement Britannique pour 35 millions sur 5 ans.

Le droit OHADA

En plus des réformes globes visant les réformes du Climat des affaires, l’un des principaux axes de ce programme d’assistance technique consistera en l’appui à la Commission Nationale OHADA pour la mise en œuvre effective du droit OHADA et le renforcement de la sécurité juridique et judiciaire au niveau commercial à travers le pays.

Le programme sera mis en œuvre sous forme d’un portefeuille de grands projets, chacun organisé autour d’un axe de réforme de l’environnement des affaires. Le Programme Essor s’inscrit dans un portefeuille plus large d’interventions de DFID en RDC. Outre la mise en œuvre des reformes visant l’amélioration du climat des affaires, les programmes d’appui au développement du secteur privé de DFID visent l’élimination des barrières structurelles qui empêchent le développement d’un secteur privé inclusif. Ces programmes s’articulent autour des axes suivants. L’amélioration du fonctionnement des marchés en vue de les rendre plus accessibles et ainsi avoir une incidence positive sur les personnes à faible revenu à travers le programme Elan RDC.

La facilitation de l’accès au financement pour les petites et moyennes entreprises grâce à un partenariat avec le Fonds pour la Promotion des Micro Finances (FPM). Le développement de voies et moyens durables d’assurer l’autonomisation économique et sociale des adolescentes et de jeunes femmes en RDC à travers le programme La Pépinière. Le programme Essor sera dirigé par un Comité de Pilotage constitué par le Groupe Thématique Climat des affaires, PPP, Promotion des Investissements et de l’Emploi dont le Ministère du Plan et Révolution de la Modernité est le président.

Avec l'observateur

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Les plus lus

Taux de croissance

9856 vues
Les prévisions de croissance économique 2015 de la RDC ont été revues à la baisse: 8,4% contre 10,...