M. Peter Kongolo, expert auditeur et membre de l’Institut des réviseurs comptables, a appelé jeudi les entrepreneurs congolais  à organiser leurs états financiers dans une vision d’ouverture  aux marchés boursiers internationaux, en vue de faire face à l’évolution technologique et économique  actuelle du monde des affaires, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon lui, cet appel a pour objectif d’amener les opérateurs économiques à adapter leurs Etats financiers aux  exigences du marché économique mondial, compris dans l’« International Financial standards on a count » ( IFSC). Et de préciser que celui-ci constitue  l’ensemble de normes de comparabilité des états financiers des sociétés sur le plan international. 

Ce système, a-t-il dit, est un langage inconditionnel de coopération internationale entre les acteurs du monde économique dont les hommes d’affaires, les experts  comptables et les auditeurs. Et de souligner aussi que  l’adaptation à ce système est un élargissement  des opportunités d’investissements étrangers   du monde européen en RDC. Il est aussi un point d’intercession entre les firmes  de plusieurs pays principalement la Chine, l’Inde,  le Japon, les Etats-Unis et autres pays qui envient aussi la RDC.

M.Kongolo a fait remarquer que le système OHADA auquel est attachée la RDC, accuse une faiblesse consistant à limiter le pays à un système de coopération économique au niveau uniquement  du  continent africain, tandis que l’adaptation  des  entreprises congolaises à ce système de coopération économique, favorisera surtout l’ouverture du pays aux nombreux investisseurs européens.

En se conformant à ces IFSC, a-t-il ajouté, les entreprises congolaises auront entre autres avantages de vendre leurs atouts dans les marchés boursiers européens, en brandissant leurs états financiers, lesquels comprennent notamment le chiffre d’affaires  ou la capacité boursière et  les chances de redressement en cas de régression.  M. Kongolo a regretté le fait que les sociétés congolaises tardent à s’adapter aux normes IFSC, jusqu’ici pratiqué par  les  firmes internationales œuvrant en RDC et les banques ayant des ramifications  internationales.

ACP/FNG/Kayu/KGD

 
 

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom