Loading Page: RDC- Angola : installation prochaine de la société « REFRIANGO » dans la zone économique spéciale de Maluku - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC
  • RDC / Zambie / Angola : Corridor de Lobito – Un test de réalité
  • Dossiers des forages et lampadaires : les ministres Nicolas Kazadi et François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu interdits de sortie du pays
  • RDC: Kenya Airways réclame la libération de 2 de ses agents détenus par la DEMIAP qui auraient failli faciliter la sortie du pays des mâles d’argent sans documents

L’une des retombées du forum économique République démocratique du Congo –Angola est l’installation de la société angolaise « REFRIANGO » dans la zone économique spéciale de Maluku, située dans la partie Est de Kinshasa,  a appris l’ACP vendredi du ministère de l’Industrie.

« L’installation de REFRIANGO-RDC dans la zone économique spéciale pilote de Maluku est l’une des retombées du dernier forum économique RDC- Angola tenu à  Kinshasa », a déclaré  Jean-Dieudonné Kavese,  directeur de cabinet du ministre  de l’Industrie. 

Le directeur de cabinet a fait savoir que  cette entreprise angolaise a investi plus de 50 millions de dollars américains  dans l’installation  de ses usines.

Cet investissement, a-t-il ajouté, consolide davantage  la matérialisation de la vision du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi qui consiste  à lutter contre les importations des différents produits.

Cette société est très  attirée par les facilités qu’offrent les zones économiques spéciales en République démocratique du Congo.  Le  directeur financier de la société angolaise  « REFRIANGO », Elie Tohwe, a rassuré le gouvernement congolais  de la meilleure qualité  des boissons alcoolisées  et  des jus qui seront produits en RDC, précisant que des richesses et d’emplois seront créés dans la capitale congolaise. 

Le directeur général de l’Agence des zones économiques spéciales (AZES), Augy Bolanda a également pris part à  cette réunion.

 ACP/KHM

 

Infos en vidéo

A la une

Les plus lus