Le transfert des containers de marchandises sous douane vers Kinshasa   a été modernisé. L'Office congolais de contrôle a lancé, samedi 27 aout à Matadi (Kongo-Central), une application de gestion et suivi des marchandises en transfert sous douane.

Parmi les objectifs, il y notamment la lute contre la fraude affirment les responsables de cette entreprise.  Au lancement de cette application ce samedi 27 août à Matadi, le responsable de la direction provinciale de l'OCC Kinshasa, Otokatoka Tcheik qui s'est livré à cet exercice a indiqué que cet avènement est aussi bien avantageux pour cette entreprise que pour les importateurs. 

transfert.occ.cd, c'est le lien que l'OCC vient de lancer pour accéder à l'application de gestion et de suivi des centenaires des marchandises en transfert sous douane vers Kinshasa. Cette innovation met ainsi fin à la gestion manuelle qui a prévalu durant plus d'une décennie.

L’ancienne méthode entraînait des conséquences néfastes, comme l'a affirmé le chef de direction provinciale de l'OCC/Kinshasa, Otokatoka Tcheik. 

Les partenaires de l'OCC, dont la Fédération des entreprises du Congo (FEC), l'Association congolaise des commissionnaires agrées en douane (ACCAD), qui ont représenté les opérateurs économiques à la cérémonie, saluent cette initiative de l'OCC. Celle-ci vient répondre à la question liée à la fraude, selon Joseph Makaya, le vice-président de la FEC.

Avant de lancer cette application, l'Office congolais de contrôle a formé ses agents impliqués dans les circuits d'importation ainsi que les opérateurs économiques via les commissionnaires agrées en douane, la FEC et les déclarants en douane sur le fonctionnement de cette application.

Radio Okapi

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

A la une

La question de la masse salariale a été au centre des discussions entre le gouvernement et le... Lire la suite
Au terme d’une série d’ordonnances publiées mardi 15 novembre, le président de la République,... Lire la suite
Les passagers se plaignent de l’envolée vertigineuse des tarifs imposés par les automobilistes à... Lire la suite
La République démocratique du Congo a mis aux enchères 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers.... Lire la suite

Les plus lus

Copyright ©2015-2022 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom