Trois cent quarante maisons et villas de la MIBA sont confisquées par les retraités de cette entreprise sur un total de 400 habitats construites par cette dernière au profit de hauts cadres et agents toutes catégories confondues alors qu’elle a déjà apuré leurs décomptes finals et tous les avantages sociaux reconnus par la convention collective, indique une source proche du service de logement de cette entreprise.

La même source renseigne que plus de cent maisons résidentielles sont sous louées par les tierces personnes qui versent les loyers aux anciens occupants qui évoluent depuis plusieurs années ailleurs, entre temps dans les cités MIBA, 240 maisons résidentielles sont également occupées anarchiquement par les éléments de la PNC s’opposant à les libérer sans aucune raison valable.

Sur 340 maisons et villas concernées, note-t-on, 35 maisons sont déjà récupérées par la commission ad hoc de délogement, composée notamment de la MIBA, du parquet général près la cour d’appel de Mbuji-Mayi, de l’auditorat militaire. Après le déguerpissement forcé opéré en ville MIBA, les membres de cette commission mixte, poursuivront cette même opération dans les cités des travailleurs et agents retraites.

 ACP/Fng/YWM/JGD/JFM

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1 980,3610 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Le comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a décidé d'assouplir le... Lire la suite
La banque congolaise Rawbank a annoncé le 26 février 2021, un partenariat avec l’initiative «... Lire la suite

Les plus lus

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom