Imprimer
Catégorie : Bois
Affichages : 2656

M. Gabriel Mola Motya, président  national de la fédération des industriels du bois (FIB), un des syndicats des exploitants forestiers en RDC, a déclaré jeudi, au cours d’un entretien  avec l’ACP, que sa structure contribue au développement de la province de l’Equateur dans divers domaines.

Selon Mola,  cette contribution qui découle des mécanismes des clauses sociales, se manifeste dans la construction des ponts, d’aménagement des routes, de construction  des centres de santé, des écoles ainsi que dans le domaine de transport des personnes et des biens.

Créée en 2OO6, la FIB occupe la plus grande superficie forestière concédée en RDC, soit 7O%  et elle compte des membres disséminés dans les provinces  de l’Equateur, de la Tshuapa, de Mai-Ndombe, du Nord-Kivu et de la Tshopo.

Pour le président de la FIB, actuellement en séjour à Mbandaka, sa fédération a pour but d’accompagner ses membres dans la gestion durable des forêts  et à promouvoir la gestion durable des ressources forestières dans ces concessions.

ACP/Kayu/JGD/FMB