Loading Page: Le nouveau pain fabriqué à base de la farine de manioc est désormais produit en République démocratique du Congo. - RDC finance - RDC économie: toute l'information économique de la RDC

  • RDC: face au silence d’Apple sur les allégations de blanchiment des minerais 3T, le gouvernement et ses avocats promettent de lancer une action en justice
  • Le scandale des 70 millions de dollars et les terres de lithium en RDC
  • RDC / Zambie / Angola : Corridor de Lobito – Un test de réalité
  • Dossiers des forages et lampadaires : les ministres Nicolas Kazadi et François Rubota ainsi que l’ancien ministre Guy Mikulu interdits de sortie du pays
  • RDC: Kenya Airways réclame la libération de 2 de ses agents détenus par la DEMIAP qui auraient failli faciliter la sortie du pays des mâles d’argent sans documents

Cela a été rendu possible par la mise en œuvre des actions à court terme de l'Agenda de la transformation agricole du Congo-Kinshasa (ATA-RDC). Il s'agit d'une initiative du président de la République, Félix Tshisekedi, qui bénéficie de l'appui de l'Institut international d'agriculture tropicale (IITA) en tant que partenaire technique.

Selon un communiqué de cette institution parvenu à 7SUR7.CD ce vendredi, le chargé de mission du chef de l'État, Pacifique Kahasha, s'est imprégné, jeudi dernier à Kinshasa, de la production de ce pain auprès d'un partenaire de l'IITA. 

Après sa visite, il a affirmé que ce nouveau pain est beau et permettra de réduire le coût de l'importation du blé.

"Le nouveau pain est là, c'est beau, avec la farine panifiable de manioc. Cela va réduire le coût de l'importation du blé en RDC. C'est une grande joie, merci à l'IITA", a-t-il déclaré d'après ce document. 

Pour rappel, par sa collaboration avec le ministère de l'Agriculture, IITA appuie la RDC à travers le transfert des technologies agricoles destinées, d'une part, aux services nationaux et aux universités dans le cadre de renforcement des capacités, et d'autre part, en faveur exploitants agricoles,  ceci dans le cadre de la lutte contre l'insécurité alimentaire et nutritionnelle, avec un accent porté sur la promotion d'une agriculture commerciale  génératrice de revenus et créatrice d'emplois.

Notons que la RDC dispose désormais d’une norme de panification et de la pâtisserie à base de la farine composée de blé-manioc avec un seuil minimum de 5% de la farine panifiable de manioc pour la boulangerie et 10% pour la pâtisserie. Cette vision du chef d’État Félix Tshisekedi matérialisée par le ministère de l’Industrie a pour but de valoriser la culture du manioc au pays. 

Prince Mayiro /7sur7.cd

 

Infos en vidéo

1 USD = 2 787,0028 CDF (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une