En Ethiopie, selon une première estimation de ressources réalisée en avril 2021, le gisement Segele hébergerait 52 410 onces d’or. De nouveaux indices montrent que le potentiel pourrait être plus grand et une mise à jour sera bientôt effectuée.  

La junior minière Akobo Minerals cotée depuis quelques jours sur Euronext Growth, a réalisé de nouvelles intersections de minéralisation aurifère sur son gisement Segele en Ethiopie. Selon les détails publiés le 23 juillet, elle a réussi à intercepter 0,48 m à une teneur de 45,3 g/t et 1,43 m à une teneur d’or de 13,8 g/t.

Selon Jørgen Evjen, PDG de la société, ces résultats, ainsi que le fait que la minéralisation aurifère s’étende jusqu’à plus de 145 m de profondeur, montrent que Segele peut supporter une exploitation minière à petite échelle. Mieux, il pourrait exister de nouvelles zones aurifères à haute teneur plus profondes à découvrir avec des forages supplémentaires.

« Ces résultats constitueront inévitablement une partie importante d’une mise à jour de l’estimation des ressources minérales », a-t-il déclaré, précisant qu’une étude exploratoire sera également publiée pour donner les premières évaluations des dépenses nécessaires pour l’exploitation.

En Ethiopie, Akobo Minerals possède, en plus du gisement Segele, un permis d’exploration sur le gisement d’or Joru.

Louis Nino kansoun / Agence Ecofin

 

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1988,2320 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom