Le Zimbabwe s’attend à réunir 350 millions de dollars grâce à la vente de participations dans cinq sociétés d‘État. La campagne de privatisation a été annoncée par le ministre des Finances Mthuli Ncube.

Parmi les entreprises destinées à la vente figurent trois sociétés de télécommunications, la poste d‘État ZimPost et une banque.

Harare a hâte de compenser un énorme déficit qui s‘élève maintenant à 12 % de son PIB.

Le gouvernement a identifié 43 entités publiques à réformer. Outre le fait qu’elles sont déficitaires, les entités sont également accusées de corruption enracinée et de mauvaise gestion.

Le pays espère qu’une réforme des entreprises publiques améliorera la performance, la gestion d’entreprise et la prestation de services.

La privatisation est l’une des mesures que le gouvernement d’Emmerson Mnangagwa a choisie pour tenter de relancer l‘économie du Zimbabwe, confrontée à un manque d’investissements et à une pénurie de devises.

Avec Africa News

 

Articles similaires

Traduction

Google Translate Widget by Infofru

Author Site Reviewresults

1 USD = 1988,2320 FC (source: BCC)


Convertisseur de monnaie










Montant:
De:
à:



A la une

Copyright ©2015-2021 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom