C'est un nouveau rebondissement dans une affaire minière révélée en fin d'année par l'ONG britannique Global Witness, spécialisée dans la lutte contre la corruption dans le domaine des ressources naturelles. L’affaire concerne la République démocratique du Congo. Selon l'ONG, entre 2013 et 2016, le géant en négoce Glencore, présent en RDC, aurait versé au total plus de 75 millions de dollars de royalties à une société appartenant à l'homme d'affaires israélien Dan Gertler alors que cet argent était initialement destiné à la Gécamines, l'entreprise nationale des mines du Congo. Et cela sans en informer ses actionnaires.

Glencore ne nie pas l'existence de ces versements. Dans un courrier adressé à Global Witness le 16 février et que RFI a pu consulter, le géant minier reconnaît que depuis 2013 une série de royalties autrefois versées à la Gécamines ont été redirigées vers la société Africa Horizons, détenue par l'Israélien Dan Gertler.

Glencore dit avoir agi en vertu d'un accord signé entre les trois parties dans lequel l'entreprise publique aurait donc cédé ses droits. Mais pour l'ONG Global Witness, cet argument ne suffit pas à écarter le risque de corruption. D'abord car cet accord daterait de 2015 et non de 2013 et ne porterait que sur une partie des 75 millions de dollars, selon l'ONG.

Ensuite parce que les termes de l'accord restent flous, estime Global Witness, tant que l'on ne sait pas quelle contrepartie Dan Gertler aurait apportée pour devenir le destinataire des royalties au détriment de l'entreprise publique.

L'ONG s'étonne enfin que les actionnaires n'aient pas été informés de ce changement. « Pourquoi le nom de Dan Gertler ne figure pas sur les documents financiers disponibles », s'interroge Peter Jones, chargé de campagne pour la RDC. Une question d'autant plus importante à ses yeux que l'homme d'affaires israélien proche du chef de l'Etat congolais est épinglé dans plusieurs affaires de corruption.

Avec RFI

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Après la destruction d’environ 850 hectares pour planter des palmiers à huile au cœur de la... Lire la suite

Les plus lus

Mines

4831 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2020 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom