La Gécamines espère porter progressivement à 3000 tonnes par mois, avant fin 2015, sa production de cuivre et franchir cette barre à partir de 2016, rapporte Les Dépêches de Brazzaville.

La mise en activité de nouvelles usines, celle de Shituru à Likasi et du concentrateur installé à Kambove, ont permis l’accroissement de la production et la compagnie se rassure, dit-on, de franchir la barre des 5000 tonnes par mois dès l’année prochaine.

Cette augmentation en perspective sera soutenue par le deuxième grand projet de la Gécamines sur le cuivre à Kambove qui comprend une usine d’une capacité de production se situant entre 25 000 et 30 000 tonnes par an, apprend-on.

Entre janvier et juillet 2015, la Gécamines a évolué à un rythme de production qui est passé de 1000 à 2000 tonnes par mois. Ses grands projets à moyen et long termes lui apporteront une production additionnelle variant entre 80 000 et 240 000 tonnes de cuivre par an, a-t-on rapporté.

La Gécamines, compagnie nationale et important acteur du secteur minier en RD Congo, compte dans son portefeuille la mine de Kipushi, qu’elle détient à 32%, renfermant du cuivre-zinc-germanium-plomb et des métaux précieux, située sur la ceinture de cuivre de l’Afrique centrale.

Agence Ecofin

{mediagallery id=[1,3,4]}

 

Traduction

French Arabic Chinese (Simplified) English Hindi Portuguese Spanish Swahili

A la une

Le ministre des Hydrocarbures, Aimé Ngoi Mukena Lusa Diesse, a annoncé, mardi à Lubumbashi, le... Lire la suite
Le président Joseph Kabila a inauguré ce vendredi 22 juin la Centrale hydroélectrique Zongo II.... Lire la suite
 La Société nationale d’électricité vient de majorer sensiblement le forfait de ses factures... Lire la suite

Les plus lus

Mines

3045 vues
Le groupe américain Freeport-McMoran a annoncé lundi être parvenu à un accord portant sur la cessi...
Please update your Flash Player to view content.
  • Suivez-nous

Copyright ©2015-2018 RDC finances | Membre du réseau RDC Médiacom | Site conçu et hébergé par RDC Netcom